Séance de dédicaces pour l’auteur Robert Reumont




Le romancier carolo Robert Reumont publie son huitième polar : les Dentelles pour linceul.
Suzette, c’est le petit nom affectueux de Cécile Lauris, aimable viticultrice septuagénaire. Elle est retrouvée morte, massacrée à coups de pierres, au milieu de ses vignes, au pied des Dentelles de Montmirail, cette chaîne de montagnes de Vaucluse. 
A Suzette, c’est aussi le nom de la commune théâtre du drame, la victime était aimée de tout le monde, ce qui rend le crime encore plus inexplicable. 


A propos de Robert Reumont/Roseline Reumont

Robert Reumont est né à Charleroi en 1952. Après des humanités gréco-latines,  il étudie aux Facultés de Namur et à l'UCL de Louvain où il obtient le diplôme de licencié agrégé en philologie romane. Il réside à Fleurus en Belgique où il écrit ses romans. Ses personnages épicuriens, hauts en couleurs, sont profondément humanistes, « imbibés d'humanité » écrivait P. Piret dans La Libre Belgique.  Robert Reumont rencontre volontiers ses lecteurs lors de dédicaces en librairies et dans des salons réputés.

Épouse de Robert Reumont et maman de quatre enfants, Roseline (née Roseline Sterkendries) est décédée à la suite d’un cancer du foie le 15 janvier 2021. Son époux a retrouvé un cahier où elle a évoqué ses premières années d’enfance qui semblent s’être déroulées comme dans un film en noir et blanc. Ému par l’humanité du texte et la qualité de l’écriture, son époux, dont le huitième roman, « Les Dentelles pour Linceul » a été publié aux éditions Saint-Honoré, a décidé de le faire éditer. Hélas, cet ouvrage restera le seul de Roseline.