Univers en dé-confinement

8,9918,90

L’univers est un monde où nous avons existé avant de naître. Par cet aspect, il est extraordinaire et énigmatique. Il est le lieu de notre premier confinement existentiel. De ce fait, nous lui devons intérêt et considération. Nous avons hérité de lui les mêmes atomes et bien plus. La Terre est un de ses composants parmi des milliards d’autres constituants. Elle a bénéficié d’une nature riche, diversifiée et généreuse. Nous sommes là pour le constater et pour bien exploiter ce que mère nature nous a donné. Ce fut une aventure que nous devrions tous apprécier avec goût et réflexion. Le destin et la chance, à l’œuvre aussi dans la genèse de l’univers, ont permis à l’humanité d’être présente sur la flèche du temps. Elle a pu progresser sur la vague d’évolution avec des hauts et des bas. Surfer sur ces vagues est effectué tantôt par l’intelligence et l’expérience cumulées, tantôt par les défaillances et insuffisances de la société imparfaite, ainsi construite. Parmi les étapes du vécu survolé par le récit, figure la dernière période qui ambitionne avec mesure de pérenniser la vie. Elle prévoit et envisage des échanges, des espoirs et des rêves aussi. Elle se cherche pour se positionner et interagir correctement avec le monde. Celui-ci est complexe, plein d’inconnus, d’infinis et d’imprévus. La tâche n’est pas aisée. Il faut beaucoup de savoirs et assez de pouvoirs pour l’analyser, le comprendre et rester en vie.

UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Comprendre un processus complexe est un projet fastidieux. Qu’en est-il d’une création pure et dure à déchiffrer ?

Alors, pourquoi nous ?

Pourquoi devrions-nous comprendre notre monde dans son ensemble ?

  1. Nous sommes acteurs malgré nous. Nous sommes en partie destructeurs et constructeurs des faits et événements composant ce monde.
  2. Nous faisons généralement partie des solutions et des problèmes rencontrés ou simulés.
  3. Nous pouvons, nous essayons, nous cherchons par besoin, par curiosité et par ambition.

Nous sommes donc acculés à essayer, pour que chacun puisse après raconter son histoire et faire part de son expérience.

  Pour comprendre les éléments composant l’univers :

  • il faut être un de ces composants,
  • il faut vivre les conditions d’autres composants ou les imaginer correctement,
  • il faut simuler les contextes de ce qui reste comme constituants,
  • il faut décider et s’équiper en conséquence, en savoir et en expériences,
  • il faut théoriser et expérimenter le maximum de conditions d’existence,
  • il faut se libérer de toutes les contraintes possibles et réductrices.

 

L’humanité est ce qu’il y a de mieux que la nature a si bien réussi. Nous devons célébrer cette réussite et en chercher d’autres. La diversité est la vraie richesse de la maturité de cette nature. Nous devons accepter nos différences avec plus de tolérance. Cette maturité a nécessité des siècles et des conditions particulières pour atteindre une certaine performance. L’humain revendique sans mérite la paternité de cette performance.

Pour moi, c’est le présent qui respecte le plus ce temps. Ceux qui attendent demain pour faire le travail d’aujourd’hui attendent demain aussi pour être déçus.

 

Un cerveau qui reçoit les bonnes informations et qui travaille en répondant par des raisonnements rationnels se réconforte et s’épanouit plus.

Une relation qui, par ses interactions continues et ses échanges fructueux, donne et reçoit perdure dans la clarté et la bienveillance.

 Quand ce futur nous sourit, c’est que le présent a été d’un niveau à le recevoir. La porte est grande ouverte pour y accéder avec confiance

Informations complémentaires

Format livre

270 pages

ISBN ebook

9782407038534

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019540

A propos de l'auteur : M. Rachid Iraqi

M. Rachid Iraqi

L’auteur a effectué une carrière professionnelle de 15 ans en recherche scientifique et 15 ans en administration et activité sociale. Il a commencé à écrire dès le début de sa retraite de 15 ans aussi, en méditant sur 2 sujets d’intérêt qui ont fait l’objet d’une vingtaine d’ouvrages. Le premier sujet concerne les maux du sous-développement dit persistant dans le monde, le second a trait au sujet spatial et aux interrogations qu'il suscite. Le premier centre d’intérêt faisait allusion aux inconvénients de l'ignorance et des insuffisances de tout genre, et ce, dans plusieurs contrées de par le monde. Le deuxième sujet correspondait à sa formation supérieure dans le domaine nucléaire avec une passion affichée pour l'espace. L’auteur a choisi de chercher le parallèle entre l'acteur humain comme composant de l'univers et les autres constituants plus ou moins lointains, en faisant honneur aux deux infinis, le petit et le grand. Nous avons tous la même origine qui commence par le Big-Bang, considéré ici comme la cause de ce que nous sommes devenus, des acteurs curieux et ambitieux qui s'interrogent sur tout, y compris sur le sens de tout ce qui existe. Nous étions des atomes, nous le sommes encore, mais avec quelle complexité et dans quelle construction ? Allons-nous commencer à nous concentrer plus sur l'ouverture vers l'espace et son infiniment-grand, ou rester cloîtrés sur de faux conflits ? Le vrai défi, c'est de chercher à comprendre l'infiniment-petit de départ, ayant tout donné à l'arrivée.