Un « Resto du Cœur »… sans cœur Poubelles, Mafia, et Cie

7,9918,90

   Le propos de ce livre est double, et peut-être plus encore. En effet, il est tant à l’attention de ceux désireux de savoir ce qui se passe dans un Resto du Cœur sans jamais y avoir été qu’aux autres, ceux qui se posent des questions sans jamais avoir obtenu de réponse. Mais pas seulement ! Il est aussi destiné à ceux qui ont subi, ou subiraient, les incivilités et les pratiques délictueuses d’un centre. Et pour que ce témoignage ait un sens, il vous propose d’en faire l’expérience.

   Alors êtes-vous prêt maintenant à pénétrer dans ce monde qui n’est pas exempt de surprises et où tout n’est pas… « comme à la télé » ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

À plusieurs reprises, j’ai essayé d’entamer l’écriture de ce livre, abandonnant autant de fois que j’ai cru pouvoir commencer, épuisée par les injustices que je découvrais au fur et à mesure et qui s’accumulaient, avant de trouver la volonté qui m’a amenée à aller jusqu’au bout. Lorsque je me suis inscrite pour la première fois aux Restos, la vie m’avait déjà gâtée – comprenez ici « pourri » –, l’existence.

 

Deuxième extrait:

Après l’insalubrité, l’hygiène, l’intoxication, l’attente et l’incivilité, j’ai noté la censure, une valeur « sûre » de nos bénévoles. Qu’en dire ? Un jour, alors que nous, les inscrits, nous formions un groupe – ce qui, du reste, ne nous arrive pas souvent, puisque nombre d’entre nous se sont réunis en petits clans –, quelques-uns mirent à profit cette situation pour aborder des sujets qui leur tenaient à cœur et parler de leur distribution.

Informations complémentaires

Format livre

204 pages

ISBN ebook

9782407038671

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019687

A propos de l'auteur : Alice Précaire

Alice Précaire

Forte d’une expérience d’une dizaine d’années en tant qu’inscrite, l’auteure nous livre son vécu, après avoir longtemps hésité. Son ouvrage est un témoignage où elle nous révèle le fonctionnement et les dérives de son centre, dans lesquels la direction et les bénévoles sont aujourd’hui impliqués au détriment des inscrits, mettant ainsi en péril l’image nationale d’une association : Les Restos du Cœur.