Un mot, des maux

6,9915,90

Qu’il serait facile de vivre heureux en éradiquent quelques mots seulement et en les remplaçant par trois — liberté, égalité, fraternité — qui n’ont plus de sens que slogan gravé au fronton de toutes les mairies… Et si nous essayions ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

« Inquiétude pendant huit ans durant “les événements d’Algérie” : pacification puis maintien de l’ordre et pour finir, le 10 juin 1999, l’Assemblée nationale qui reconnaît officiellement “la guerre d’Algérie”.

La mort au champ d’honneur du fils des laitiers du boulevard.

Le spectacle désolant du jeune homme en fauteuil roulant, sous la fenêtre de notre chambre, les jours de soleil.

L’angoisse d’être mobilisé pour servir de viande à canon à dix-huit ans. » (p. 24)

*****************

« Lorsque nous en avons eu marre, nous sommes allez voir le maire : “Monsieur le maire ! Les filles n’arrêtent pas de nous embêter !” Imaginez sa tête ! Il a dû raconter la fable souvent et longtemps. Je suppose qu’il a dû répondre un truc comme : “Ne vous inquiétez pas, ça va s’arranger…” Ça s’est incontestablement arrangé avec le temps. Ce n’étaient que des mots bêtes. » (p. 26)

Informations complémentaires

Format livre

149 pages

ISBN ebook

978-2-407-04104-6

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407022052

A propos de l'auteur : Daniel Legrou

Daniel Legrou

S’il faut raconter ma vie (27 924 jours ce matin), quelques mots suffisent, une carrière incompréhensible, une vie heureuse, sereine, comblée, malgré deux années dans une pension ignoble. Mais, depuis quelques années, écorché vif, électron libre, ou en colère contre l’époque qui fonce dans le brouillard,  j’ai très peur pour l’avenir de ma descendance, particulièrement mes arrières petits-enfants, non annoncés pour l’instant.