Tatouage (1907-1914) – Le vol du pingouin

9,99

Dans son dernier roman en forme de Trilogie, Michel Bourgeois nous livre, avec beaucoup de finesse, une fresque à la fois historique et humaniste. À travers une histoire d’amour défiant les rouages du temps, le lecteur se retrouve plongé dans une aventure aux dimensions fantastiques. De l’Argentine à l’Afrique en passant par la France, sa prose et les vers écrits par Pierre, l’un des personnages principaux de cet ouvrage, déploient une richesse de détails propice au développement d’une atmosphère riche et immersive. Un roman-fleuve particulièrement passionnant qui nous plonge dans les affres d’un amour intemporel.

Dès 1907, la situation internationale laisse présager une guerre entre la France et l’Allemagne, perceptible de l’Afrique-Occidentale française, dont le Maroc est si proche et si actif dans sa lutte contre la présence française, en Mauritanie même. Le lien qui unit Pierre à Jeanne, marqué du sceau des séparations et des retrouvailles, survivra-t-il  à ces événements ? Un nom-clef pour la réponse à cette question : Verdun.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

« Saint-Louis, le 6 juin 1907 (lettre n° 1)

Mon Amour,

Tu viens à peine de partir et le « Palais » me semble déjà terriblement vide sans toi. Je t’écris de la terrasse, faisant face au nord, t’imaginant assis dans la pénombre comme lors de nos derniers jeux de rôle. Mes pensées vont aujourd’hui au-delà de ce « toi » maintenant fantasmé, au-delà du fleuve. (…). 

 

 

Informations complémentaires

Format livre

400 pages

ISBN ebook

9782407036875

Version

Ebook téléchargeable

A propos de l'auteur : Michel Bourgeois

Michel Bourgeois

Poète et avocat spécialiste de Droit international pénal, auteur de 13 ouvrages en prose (romans, pièces de théâtre, essais politiques) et d’un millier de poèmes en vers, Michel Bourgeois analyse dans ces écrits, avec minutie, la complexité des relations amoureuses et en particulier celles frappées du sceau de la passion. Citoyen du monde, grand amoureux de la langue française, ses vagabondages sont chaque fois pour lui un prétexte pour l’honorer en vers ou en prose.