Souvenirs d’un soldat belge dans l’armée rouge

5,9911,90

Je relate les souvenirs d’un soldat belge qui a combattu vaillamment le 10 mai 1940 dans les Ardennes belges.
Communiste pur et dur, il répondra à l’appel de Staline en 1942 pour rejoindre l’Armée rouge en pleine débâcle lors de la bataille de Stalingrad.
Photographe amateur avant-guerre, il sera repéré par ses supérieurs russes et aura la tâche de filmer la guerre de tous les jours. Nombre de ses films et photographies feront le tour du monde.
Il connaîtra les horreurs de la guerre sur le front russe, mais aussi les rencontres amoureuses.
Il participera aux principales batailles du front de l’est de Stalingrad à Berlin. Il sera décoré et deviendra un officier supérieur de l’Armée rouge.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

« Planquez-vous ! » Ce sont des Junkers Ju87B Stuka, l’artillerie volante allemande, protégés par une nuée de chasseurs lourds Messerschmitt Bf 110 qui font des passages à basse altitude en nous canardant de leurs canons de 20 millimètres. Ils sont nombreux dans le ciel. Une première vague se dirige vers notre artillerie. Ils grimpent en altitude puis basculent sur l’aile gauche, un par un, dans un piqué vertigineux vers nos positions de canons. Un vrai ballet aérien bien réglé. Le bruit du piqué assourdissant est encore accentué par celui de leur sirène stridente.

***********

Je fais la connaissance de Hans, un garde affecté à notre ferme pour empêcher

Informations complémentaires

Format livre

94 pages

ISBN ebook

978-2-407-04325-5

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407024261

A propos de l'auteur : ErL

ErL

Rodolphe m’a inspiré cet ouvrage. Il est un personnage particulier haut en couleur avec un caractère trempé que j’ai bien connu dans mon enfance. Il m’a donné le goût de l’histoire militaire et du modélisme. Pendant des décennies, de 1975 à 1999, il a raconté sans cesse son histoire à qui voulait l’entendre, faisant visionner ses nombreux films lors de soirées très arrosées.