Rappelle-Toi

6,9915,90

Je me suis longtemps interdit d’être heureuse parce que je pensais ne pas mériter le bonheur, mais la vie m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses entre temps. Profite de chaque instant, vis ta vie comme si c’était la dernière, ne laisse pas la négativité t’envahir pour cause d’avoir des problèmes. Quand on change de lunettes sur la vie, elle s’illumine et tout devient différent. Je n’aurais jamais pu dire ça un jour mais l’écriture a été comme une sorte de thérapie pour moi, si cela a pu m’aider à avancer, je te souhaite à toi aussi de te sauver avant qu’il ne soit trop tard.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

À vrai dire, l’adolescence est une période assez étrange et incompréhensible pour moi, il se passe tout un tas de choses que ce soit physiquement ou bien psychologiquement, tout plein de sentiments qui nous submergent en même temps sans trop comprendre ce qui nous arrive, eh oui c’est ça le bonheur de la puberté mais passons aux choses sérieuses.

******

J’ai essayé tant bien que mal de comprendre le pourquoi du comment, fallait-il refaire face à son passé ? Mais j’ai finalement compris qu’il valait mieux ne pas se poser autant de questions et laisser les choses se faire telles qu’elles sont. On pense souvent que la vie est compliquée, cependant c’est nous-mêmes qui compliquons la vie, nous sommes maîtres de nos propres choix, nous avons le choix d’être heureux ou bien d’être tristes…

Informations complémentaires

Format livre

113 pages

ISBN ebook

9782407037353

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407018369

A propos de l'auteur : Mélanie Eneri

Mélanie Eneri

Mélanie Eneri est née en 1997 à Douala au Cameroun où elle a passé une partie de son enfance. En grandissant, elle a dû faire face à certains changements complétement inattendus. Perdue entre les disputes incessantes avec ses parents, ses émotions et ses échecs, elle en a oublié l’essentiel, qui elle était réellement. Ce n’est qu’en changeant sa vision des choses et en travaillant sur elle-même qu’elle parviendra à s’ouvrir de nouveau au monde.