Rappel de conscience

8,9916,90

Ces cris du cœur que l’auteur nous propose sont le résultat d’une série de réflexions que l’auteur a été amené à faire dans ses moments de retraites, de pensées et surtout d’introversion, quand il est souvent obligé de s’exclure de l’environnement ordinaire pour laisser vaguer son esprit dans un contexte mouvementé et très changeant au gré du vent.
Le choix des thèmes n’est pas un hasard, mais le fruit d’un long processus de réflexions et de questionnement, le style que l’auteur a choisi pour ces cris de cœurs.
Ce style de questionnement oblige le lecteur à rester collé au document du début à la fin car chaque question-réponse suscite d’autres questions-réponses.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

Les aveux de Cupido

Cupido = Amour

Amour : Hay ! Ayayay ! Âme perdue dans la solitude, moi Cupido, l’ange de l’amour, je pleure et crie en silence.

Mais dans cette solitude silencieuse, je continuerai à souffler dans tes rêves solitaires le gêne de l’essence de la vie (espoir) chaque jour à travers mon pouvoir, savoir et ma destinée.

Enfin que tu brilles comme la lumière du soleil avec une photosynthèse universelle et infinie.

À toi (humaniste), oui toi humaniste qui a ses signaux brouillés par une interférence forte et formulée par les extra-terrestres de « KÊLÊ » (argent).

« Chaque humain est humaniste par essence, c’est le profit dépourvu d’amour qui rend l’humain « demonin » (démoniaque). » D*M*T

Informations complémentaires

Format livre

179 pages

ISBN ebook

978-2-407-04954-7

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407028894

A propos de l'auteur : Damadja

Damadja

L’idée d’écrire cet essai a germé dans la prise de conscience de l’impact  négatif causé par certains actes invisibles dans les sociétés, plus précisément les discriminations, et en particulier ceux subis par les métisses. L’auteur remercie tous les membres de sa famille, plus particulièrement son père Mamadou Daouda Traore et sa mère Assitan Diarra. Il remercie également les personnes qui suivent pour leur soutien moral et leurs encouragements : Marta PalomoPedrola, Fanta Sidibé, Djinde Camara, Fatoumata Kanté (dite ADJA), Sétou Doucouré (dite ASSETOU), Assime Dabo, Bah Traore (alias LEGRAN), Abdramane Sylla ; ses amis Abdoul KaderBakayoko, Adama Togola (alias ANSELMO), Ibrahim Cheick Tandia (alias IBA), Souleymane Amara Sylla (alias PAPOU), Mahady Kouyaté, Abdoulaye Dia (alias DIBON).