QUI SUIS-JE ? EH BIEN, VOILÀ !

9,9919,90

Né dans une famille de bûcherons, ma mère, d’ailleurs, est née dans l’une des huttes et faisait partie d’une fratrie quatorze enfants. Ma naissance en 1932, sa rencontre avec celui qui l’épousera et me donnera son nom quatre ans plus tard ; la guerre qui va suivre puis ma rencontre, à 17 ans, avec celle qui partage ma vie depuis 1953. Les enfants suivent et le départ pour la banlieue parisienne. Tout allait bien jusqu’au jour où, dans la maladie, je me retrouve en partie paralysé. Dans la souffrance, mon appel à Dieu et l’apparition de Jésus qui suivit m’ont donné la guérison. Pendant trois années d’études la nuit avec le monde de l’au-delà, mon récit sur les voyages dans l’univers, les guérisons miraculeuses, les prophéties qui se réalisent sans cesse et le message apocalyptique font de cet ouvrage un enseignement où l’on ressent la vérité !

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Ami lecteur, vous vouliez connaître la vérité, la vraie vérité, eh bien, la voilà ! Mais bien entendu, vous n’êtes pas obligés de me croire et pouvez même jeter cet ouvrage dans la poubelle.
Mais attention, un jour de retour, vous ne pourrez dire au Bon Dieu « Père, pardonne-moi, je ne savais pas ! »

Vous avez eu ici la possibilité de savoir et ne l’avez pas prise au sérieux (c’est pour cela que depuis des millénaires l’homme est encore sur Terre alors que cela devrait être, non plus la planète bleue, mais le paradis).

Dans la partie que vous venez de lire, j’ai beaucoup parlé d’incarnation et de réincarnation…
Là non plus, vous n’êtes pas obligés de me croire, mais entre nous, si vous ne croyez pas être venus plusieurs fois sur la Terre, vous ne pouvez non plus croire en Dieu, c’est logique, Dieu aurait créé lui-même l’iniquité en faisant naître des enfants qui allaient être orphelins, en tuerait d’autres pour faire souffrir les parents, il ferait mourir la maman d’un jeune enfant, il aurait fait des beaux, des laids, bien sûr ; des riches et des pauvres, des handicapés de toutes sortes, sourds, muets, aveugles, etc. où serait son amour puisque l’on dit et nous pouvons aussi le lire dans toutes les écritures anciennes, Dieu est joie et amour !

Pour mieux encore me connaître, je vais retourner en arrière et parler de mes vies antérieures, les approfondir davantage, en fait, je pense que beaucoup parmi les lecteurs se retrouveront dans ces récits.

En effet tous nous avons gravi les échelons de la spiritualité vie après vie, alternant les bonnes et les mauvaises, les races et couleurs de peau, tout comme nous avons pénétré à chaque vie dans les religions… Mais véritablement, en regardant vivre le monde actuellement, je me demande si toutes nos vies ont bien servi à notre évolution et je ne parlerai ici que des vies, disons-le, en opposition, bien ou mal.

J’ai vécu des vies comme nous tous dans l’Atlantide, une civilisation qui a disparu dans l’Apocalypse et depuis, nous recherchons partout les Atlantes. Mais en fait, c’est simple ; c’est nous !

Informations complémentaires

Format livre

396 pages

ISBN ebook

9782407038664

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019670

A propos de l'auteur : Claude Drache

Claude Drache

Il n'avait pas vingt ans et son épouse tout juste dix-huit. Très vite ils eurent quatre filles. L'aînée est âgée aujourd'hui de 67 ans. La famille vivait au cinquième étage d'un immeuble situé face au Sacré-Cœur. Les étages l’ont vite poussée à déménager, pour une maison dans le val de Marne. C'est là que les souffrances bloquant un jour l'auteur dans un fauteuil lui firent appeler Dieu au secours. Depuis quarante-cinq années, il soigne, enseigne et fait des conférences. Vingt-deux ouvrages sont sortis de sa main, de son esprit appelé chaque nuit par les guides spirituels… À quatre-vingt-huit ans, il continue sa route car il sait que l'âge et le temps ne comptent pas. Seule la mission doit être effectuée. Il prédit l'avenir de l'humanité, mais il dit aussi que le jour chacun est une âme incarnée dans la chair et la nuit l'âme sortie du corps est alors dans l'univers…