Quand la vie devient danse

9,9919,90

Gill, belle et riche Franco-Américaine paumée, rencontre à Paris un jeune homme en situation précaire, rayonnant pourtant d’un optimisme stupéfiant. Américain lui aussi, Grant devient « le passager des neiges » conduisant la belle à son chalet suisse. Par lui, s’ébauche en elle une mutation jusqu’à l’île Maurice près de son mari, et au-delà du drame.

Gill et d’autres cœurs vaillants découvrent que le dépassement de soi est source de changement, et que mettre à profit sa richesse à l’équilibre du monde est une joie sans égale qui agrandit la vie et rassasie l’âme d’un bonheur indicible.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Il la revoit à Vladivostok franchir le seuil de l’auberge See You Hostel où il s’apprêtait à dîner. Mystérieuse et vive, ténébreuse et lumineuse, elle dégageait un univers qu’il voulut respirer. Farouchement belle, modérément athlétique, il la crut tout droit sortie d’un James Bond. La voyant seule, il chargea le serveur de l’inviter à sa table si elle le souhaitait. En bonne Américaine chic et libérée, d’un seul élan elle arriva à sa table, telle une brise ravivant le feu mourant de son âme, et il l’écouta :

— Georgia Rogers. Je vous connais, vous êtes devenu célèbre, et j’ai été chargée d’enquêter…

— Et vos conclusions ?

— A priori pas de bombe, mais un sabotage plus subtil n’est pas à écarter.

Informations complémentaires

Format livre

360 pages

ISBN ebook

9782407039104

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407020119

A propos de l'auteur : Joëlle Pailler

Joëlle Pailler

Au cours de sa psychanalyse, s’est imposée pour l’auteure une lecture différente de la vie. En y posant de nouvelles lumières, des choix plus en adéquation se sont engagés. Du no man’s land d’avant à l’ancrage créatif d’après, s’est tramée dans l’invisible une métamorphose aussi douloureuse qu’exaltante. Devenir soi-même en plus abouti est sans doute l’un des chemins les plus authentiques qui soit. Ce goût de la transformation, ajouté à celui des splendeurs des grands espaces, Joëlle Pailler l’inocule à ses personnages avec délice.