Prête-moi ta plume

8,99

Journaliste à « La voix de Genève », Michel Orlandi est licencié par son employeur. Face à l’émergence du numérique, son journal est confronté à des difficultés financières. Sans emploi, Michel Orlandi flirte avec la drogue et l’alcool. Jusqu’au jour où son ex-rédacteur en chef adjoint lui suggère d’embrasser une carrière d’écrivain public. Sans autres perspectives, il investit toute son énergie dans cette nouvelle activité. L’étrange et alléchant contrat que lui propose un client va le contraindre à s’interroger sur la pertinence de sa nouvelle orientation professionnelle.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

À ma grande surprise, l’une des premières questions que me posa Florian Markwalder concernait l’image que j’avais de ma propre personne. Est-ce que j’étais égoïste ou altruiste ? Timide ou extraverti ? Bavard ou taciturne ? « Et pourquoi ces questions ? » lui demandais-je. Parce que j’avais été journaliste, m’avait-il répondu. Les lecteurs de « La voix de Genève » avaient l’habitude de lire ma signature à la fin des articles que j’écrivais. Or, m’avait-il mis en garde, en tant qu’écrivain public, je ne serai jamais considéré comme le véritable écrivain de l’ouvrage que je serai, paradoxalement, amené à rédiger.

 *************

Vous allez vous rendre compte, Monsieur Orlandi, que la frontière entre l’écrivain public et le psychologue ou le psychiatre est parfois ténue, m’expliqua l’ex-banquier. L’expérience me montre que mes clients se sont livrés sans retenue parce qu’ils m’ont fait confiance. Il faut donc savoir faire preuve de beaucoup d’empathie, d’humanité mais aussi savoir prendre une certaine distance. C’est peut-être l’aspect de notre profession qui est la plus difficile à intégrer au début car nous ne sommes ni des médecins ni des prêtres qui recueillent les péchés de nos clients dans un confessionnal.

.

Informations complémentaires

Format livre

248 pages

ISBN ebook

978-2-407-04224-1

Version

Ebook téléchargeable

A propos de l'auteur : Frédéric Richard

Frédéric Richard

Ancien journaliste, Frédéric Richard travaille dans le domaine de l’éducation depuis de nombreuses années. D’abord comme rédacteur responsable d’un magazine d’information, destiné aux parents d’élèves, puis actuellement comme chargé de production au sein d’une équipe audiovisuelle, qui réalise des films à caractère pédagogique et communicationnel.