Pour une mémoire réconciliée – 1ère partie

De l’Urgence d’un DIALOGUE des Civilisations, des Cultures et des Sciences

Fondé sur des themes aux valeurs intemporelles indissociables de l’humain : de l’antiquité à nos jours. Par -delà, ce recueil se propose de montrer d’une part, que le bas âge au grand âge, et d’autres part, nous rappeler l’unité fondamentale de l’espèce humain : nous sommes certes tous différents mais tous parents par notre génome. Par notre communauté de destin, par notre indépendance vitale. Si donc nous voulons vivre, il faut changer la clé restant l’unité :

Source et Devenir d’une Humanité nouvelle, fraternelle, qui parie sur la VIE.

A propos de l'auteur : Marlène MEIMOUN-SAFFAR

Marlène MEIMOUN-SAFFAR

Née à Carthage à la veille de la déclaration de la deuxième guerre. Marlène vécut les services de l’occupation nazie en Tunisie, du terrorisme nationaliste. L’exode, l’exil, la précarité lors de ses études à Paris. Mais l’acte fondateur de cet ouvrage hospitalier. Ainsi confrontée à la discrimination sensibilisée par Nuremberg, Marlène rédigea une charte (1983), se mobilisa pour la défense des vulnérables, résolument engagée dans l’éthique humaniste pour une « humanité réconciliée »