PEUR À REBOURS

7,9918,90

Paris, six heures du matin. Une corvette stationnée non loin d’un immeuble de trois étages comportant trois fenêtres par niveau. Lumière filtrant au travers des jalousies de l’un des appartements dormant sous les toits. Bruit discret de deux portières que l’on referme. Trois silhouettes. Une porte d’entrée hospitalière, un escalier, un interrupteur et cette plaque « Florent Louiseuil – Photographe d’art » . La garde à vue qui s’annonce permettra-t-elle aux enquêteurs de mettre à jour la véritable personnalité de l’occupant des lieux et de répondre à cette question : « ce sexagénaire manipulateur et pervers a-t-il voulu tuer Marthe ? »

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Le brouillard avait totalement disparu de son esprit, sinon qu’il n’avait aucun souvenir d’avoir conversé avec qui que ce soit. Avait-il dans ses réponses, donné à son interlocuteur le tiercé dans l’ordre ou les bons chiffres du loto ?

La porte des toilettes qu’il finit par atteindre, révéla un sol détrempé par l’urine. Ses chaussons de papier improvisés en furent très rapidement imbibés. Il hésita finalement à se soulager et regagna ce qu’il devrait considérer pour un temps indéfini comme « sa » chambre.

Pas de montre, pas d’horloge murale. Isolements spatial et temporel,

bases élémentaires d’un traitement fondé sur la dépersonnalisation.

Informations complémentaires

Format livre

238 pages

ISBN ebook

9782407038916

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019922

A propos de l'auteur : Michel Bourgeois

Michel Bourgeois

Écrivain et avocat spécialiste de Droit international pénal, auteur d'une vingtaine d'ouvrages (romans, pièces de théâtre, essais politiques et plus d'un millier de poèmes en vers), Michel Bourgeois analyse avec minutie la complexité des relations amoureuses et en particulier celles frappées du sceau de la passion. Citoyen du monde, grand amoureux de la langue française, ses vagabondages sont chaque fois pour lui un prétexte pour l'honorer en vers ou en prose.