Oser pardonner

7,9918,90

Autofiction transgénérationnelle (1860-2026)

Recueilli par ses grands-parents, Michel-Daniel, dépressif, en quête d’identité n’a plus aucune relation avec sa mère depuis vingt ans. Après la mort de cette dernière, ses propres enfants refusent de continuer à le rencontrer et lui interdisent tout contact avec ses petits-enfants.
Chez ses ancêtres, il constate une détestable culture du rejet et de l’abandon. Comment mettre un terme à ces répétitions intergénérationnelles aux conséquences dramatiques ?
En divulguant des secrets de famille ?
Faut-il aller jusqu’à pardonner ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAITS DU LIVRE

C’est couché dans mon divan que j’ai connu de délicieux moments lors de mes maladies enfantines… Sans cela, j’aurais beaucoup moins vu ma mère.
*****
J’ai pris mes dispositions. Jamais je ne te pardonnerai. Tu paieras…. Tu sais, la vengeance est un plat qui se mange froid. D’autant plus quand on est morte
*****
Au gré des courants, tu parcourras la région où j’ai vécu, dans laquelle tu aurais pu avoir ta place si tu n’avais pas été qu’une pseudo-mère.
*****
Je ne mourrai pas sans avoir tout essayé pour retrouver mes petits-fillots et petites-fillotes et connaître mes arrière-petits-enfants.

Informations complémentaires

Format livre

204 pages

ISBN ebook

978-2-407-03584-7

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407016853

A propos de l'auteur : Gérard Kirady

Gérard Kirady

Chez son père, à l'école, on l'appelait Michel Szabo. Chez sa mère, avec ses amis, il était Daniel Beaumont. Chétif, il s'affirma solitaire, dépressif, enfermé dans l'incapacité de se concevoir adulte. Pourtant, en dépit des obstacles qu'il rencontra pour construire son identité, il décida d'exister socialement, amoureusement et professionnellement, notamment par l'écriture et de tenter de mettre un terme à des répétitions intergénérationnelles, reprises par sa mère et ses fils.