Nostradamus – Mes confidences avec Claude Drache

7,9918,90

Quarante années de travail dans le domaine spirituel et toujours une connexion avec le monde de l’au-delà. J’ai reçu ainsi des centaines de messages car chaque nuit ou presque j’étais réveillé par les esprits disant : mon frère, viens et écrit pour moi.

Tous, c’est vrai, espèrent contacter la Terre et diffuser leur savoir, leur espoir et la façon la meilleure pour bien vivre.

En 1977, une première fois j’ai été réveillé par Nostradamus, d’après lui, il voulait ouvrir l’esprit des gens sur l’interprétation réelle de ses quatrains. J’ai écrit avec lui plusieurs nuits, mais pas vraiment convaincu ou par peur, j’ai refusé de continuer et d’écrire ce qu’il me disait.

Mais au cours des années qui suivirent, il m’a plusieurs fois contacté, il faut prévenir le monde qu’il est entré dans l’Apocalypse de Saint Jean, disait-il et qu’il fallait se préparer. Il m’était devenu impossible de refuser car mes nuits furent alors entrecoupées, mon repos et dans le sommeil aussi.

Bon nombre d’entre vous se trouvent dans la même situation, car il m’avait été dit : je réveillerai tous les médiums du monde entier quelles que soient sa race et sa couleur de peau, entre une heure et trois. Il y en aura bien un qui va se lever, écrire et diffuser les messages. En fait nous sommes tous Dieu incarné dans la chair pour environ un siècle de vie. À nous de comprendre.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .

Extraits du livre

P50/51 :

Nous allons donc réécrire cette partie du livre avec des centuries cette fois avec plus d’assiduité que précédemment.

Il a fallu du temps pour découvrir la teneur véritable de mes versets, je les ai tous écrits au printemps 1545. Jusqu’à ce jour la plupart restent incompris, même les plus célèbres !

Tous les traducteurs se sont trompés, rêvant de succès et de gloire avant d’avoir même écrit un chapitre. Certains ont aligné des phrases et des phrases copiant sur des ouvrages déjà parus les résultats parfois burlesques d’un collègue écrivain et célèbre, espérant décrocher la timbale à leur tour. Même toi, un jour, tu as imaginé certaine réussite.

Il ne faut pas croire que je vais laisser encore une fois créer des inepties sur mon dos.

J’ai déjà dit qu’il aurait été préférable de m’appeler, il ne fait aucun doute que je serais venu et j’aurais donné les versions traduites, mais parmi les écrivains, peu sont des médiums confirmés, peu ont reçu le don, et peu ont favorisé l’osmose permettant le contact permanent avec l’esprit.

Je me suis souvent imaginé assis face à l’écrivain, lui dictant la version originale des quatrains dépouillés de tous ses textes, il faut le dire incompréhensibles qu’ils contenaient.

Mais je me doute bien que tous ces personnages auraient crié au secours et nous les aurions retrouvés dans une salle de repos d’un hôpital psychiatrique. Il en a fallu du temps pour faire comprendre que nous ne sommes pas morts, et que l’homme continue à vivre comme esprit et se réincarne si cela lui est nécessaire, quoiqu’en disent les représentants des églises qui tour à tour se sont succédé sur le trône de Saint Pierre.

J’aurais préféré avoir le contact visuel afin de donner la véritable version, éliminant ainsi, je l’ai dit plus haut, le mystère.

Informations complémentaires

Format livre

229 pages

ISBN ebook

9782407029020

ISBN livre

9782407010035

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

A propos de l'auteur : Claude Drache

Claude Drache

Il n'avait pas vingt ans et son épouse tout juste dix-huit. Très vite ils eurent quatre filles. L'aînée est âgée aujourd'hui de 67 ans. La famille vivait au cinquième étage d'un immeuble situé face au Sacré-Cœur. Les étages l’ont vite poussée à déménager, pour une maison dans le val de Marne. C'est là que les souffrances bloquant un jour l'auteur dans un fauteuil lui firent appeler Dieu au secours. Depuis quarante-cinq années, il soigne, enseigne et fait des conférences. Vingt-deux ouvrages sont sortis de sa main, de son esprit appelé chaque nuit par les guides spirituels… À quatre-vingt-huit ans, il continue sa route car il sait que l'âge et le temps ne comptent pas. Seule la mission doit être effectuée. Il prédit l'avenir de l'humanité, mais il dit aussi que le jour chacun est une âme incarnée dans la chair et la nuit l'âme sortie du corps est alors dans l'univers…