Nansouty Blues

9,9920,90

De l’amour, de l’amitié à revendre, des parties de rigolade à n’en plus finir, voilà ce que recèle Nansouty Blues. Nansouty Blues ou le journal d’un musicien aux armées.
On est d’autant plus surpris que le rude hiver de 63, au premier plan, la décolonisation au second, les attentats OAS en métropole et les conflits sociaux sous De Gaulle, ne laissaient en rien augurer d’une telle ambiance dans les casernes.
Cependant, l’Ultra, le second volet qui clôture l’ensemble, laisse entendre clairement qu’il n’en était pas de même suivant que les acteurs étaient logés sur l’une ou l’autre des rives de la Méditerranée.
Un récit romancé, savoureux, salé sucré, qui ne manque pas de nous interpeller sur la fin de l’armée de conscription et de son dernier bidasse sous les drapeaux.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

… Quelle idée d’avoir été perdre sa nuit dans un tel bastringue… À l’entrée du pont, une 404 blanche le dépassa, fit quelques zigzags à la suite d’un violent coup de frein, puis revint en marche arrière à sa hauteur.

Bongrain se méfia : des bagarreurs l’auraient-ils reconnu ?

Il n’en était rien.

La vitre arrière se baissa, un joli visage de fille apparut, le dévisagea comme au travers d’un brouillard.

– Celui-là ? Interrogea le conducteur.

– Oui, oui ! Affirma celle à qui l’on devait passer un caprice.

Son voisin de bord se montra follement amusé :

– Monte, bidasse ! Tu es l’élu de son cœur !

– Non, non merci. Je rentre au quartier.

– Au quartier ?

– Oui.

– Lequel : Niel ? Cursol ? Xaintrailles ?

– Nansouty.

– Ouais ! Nansouty ! Monte bidasse, on va t’y conduire.

– Non ! Protesta la fille. Je le garde. Je le veux pour moi. Chez moi.

Bongrain s’installa auprès d’elle. C’était une fille de la ville, fine, délurée, habillée au goût du jour, une de celles dont il était loin d’avoir l’habitude. Ses vêtements et ses cheveux exhalaient un parfum de riche, mais sa bouche puait l’alcool et la cigarette. Elle s’appuya indécemment contre lui. Il sentit la protubérance chaude du sein dans le pli de son avant-bras. Il était ahuri. Elle était saoule.

Informations complémentaires

Format livre

407 pages

ISBN ebook

9782407039685

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407020690

A propos de l'auteur : Jean-Pierre Henry Maury

Jean-Pierre Henry Maury

Natif du Périgord et Bordelais d’adoption, Jean-Pierre Maury a signé une vingtaine d’ouvrages, à dominante sensuelle, assez envoûtante, mais dans lesquels s’imprime et s’exprime, avant tout, comme une constante de son écriture, un lien traditionnel, fort, quasiment atavique, relatif aux décors, aux accents et à la gouaille du territoire aquitain.