Moi Surdouée et handicapée

7,9918,90

Portrait d’une jeune fille atypique. Diagnostiquée très tôt, orientée vers la pédopsychiatrie pour de graves troubles anxieux et trouble autistique, elle se verra par la suite diagnostiquée bien d’autres troubles psychologiques, accompagnés d’un très haut potentiel intellectuel.

Désœuvrée dans l’océan, comme un petit poisson rouge entouré de millier de requins, elle se doit de suivre le courant pour ne pas se faire dévorer par les autres, pour ne pas se faire noyer par la vie.

Lorsqu’elle tente de se différencier des autres, elle se voit se noyer. Impossible de remonter à la surface. Sa bulle, elle est bien sous l’eau, entre les coraux et loin des méduses.

Petit à petit, elle construit son chemin de vie, jusqu’à être elle-même. Les requins ne lui font plus peur, elle manifeste cette envie de nager, nager loin, nager toujours plus loin, dans un autre courant, le courant de sa vie, très atypique. Je ne suis plus un poisson rouge, je suis Manon. Manon, jeune adulte en devenir, qui se bat, tous les jours contre ses démons, contre les requins.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

J’ai reçu depuis toute jeune de nombreux diagnostics. En fait, cela était flagrant dès mon plus jeune âge. Mes parents, inquiets de mon comportement de ma petite enfance, ont fini par consulter.

Mais au début, les pédopsychiatres ne savaient pas vraiment de quel mal je souffrais. Donc j’ai suivi des thérapies, nombreuses, en groupes et individuelles jusqu’à aujourd’hui.

Mais certains signes ne trompent pas.

Informations complémentaires

Format livre

254 pages

ISBN ebook

9782407037254 —

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407018260

A propos de l'auteur : Manon Largeot

Manon Largeot

Manon Largeot, est une jeune femme assez atypique, marquée par son quotidien qui l’épuise et qui la désœuvre. Depuis son jeune âge, voire même à la naissance, son comportement inquiète. Née très grande prématurée, faisant plusieurs arrêts cardiopulmonaires, elle encaisse et ramasse, toutes ces péripéties qui la détruisent, mais qui, au final, la rendent plus forte. Avec une maman très impliquée, elle va progresser. Grâce à elle, elle réussit à dépasser ses angoisses, ses phobies, et se voit être plus grande chaque jour qui passe. Au départ, on lui disait « Elle n’a aucune chance de pouvoir être autonome, et devra sans aucun doute passer sa vie en institut. » Elle enchaînera hospitalisations sur hospitalisations, pour ses nombreuses angoisses, de l’école, de la vie en elle-même. Mais Manon est une battante, et est très résiliente. Coups après coups, entre la peur de sortir de chez soi, de la nouveauté, de s’alimenter, de ne pas être paniquée d’une simple broutille, elle se bat contre ses démons, jusqu’au jour où un banal test, va lui donner toutes les réponses qu’elle se pose depuis tant d’années. Cela remet tous en question. Surdouée et handicapée. Elle l’est, elle le subit malgré tout. Une chance, oui. Le très haut potentiel va lui donner des ailes qu’elle n’aurait jamais vu naître avant, se protégeant ainsi de son handicap, elle vole parmi les autres.