Masques au Burkina Faso – Bobo, Bwa, Mossi, Gourounsi, Toussian, Wara

25,90

L’ouvrage retrace les physionomies et les fonctions des masques en corrélation avec les ethnies du Burkina Faso.

 

Préface : Jean-Marc Trémoulet – Avant -propos : Marc Jousset

Ici, la pensée est poussée vers une réflexion plus anthropologique du masque dans la société actuelle. Les masques apportent également des données anthropologiques de la coutume traditionnelle. La dimension des croyances magico-religieuses animistes est prise en compte.

La croyance cultuelle est relatée pour chaque type de masques. L’ouvrage met en valeur les masques lors de manifestations festives de récoltes et invite à la connaissance d’autres cultures.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

L’Humanité dans sa généralité s’est toujours posé les questions métaphysiques :
– Qui créa le monde et l’Univers ?
– Chaos ou non ?
– Qui créa la nature ?
– Y a-t-il un dieu suprême ?
– Qui créa l’ÊTRE : Homme dans sa globalité ?
– Qui créa les animaux ?
– Qui pour aider les Hommes ?
Afin de répondre à toutes ces questions l’Africain s’est inventé et construit sa cosmogonie : sa vision du monde ! Cependant, un dieu suprême existe dans toutes les ethnies. Celui-ci est très rarement sollicité, il délègue ses pouvoirs aux Forces Surnaturelles.

*****

La cosmogonie fournit des réponses à ce questionnement, elle induit :
– À la planète Terre est créé le Monde de l’Invisible.
– Au Monde de l’Invisible est placé en parallèle l’Au-delà.
– À la genèse de l’individu s’est substitué le mythe du couple originel.
– La nature est devenue un Être.
– À l’animal s’est ajoutée une Force.
– Une aide sous l’aspect invisible de Génies autonomes.
– Un masque avec une Puissance.
– À la vie et à la mort est créé l’Ancêtre avec son culte spécifique ancestral.
– La globalité de la croyance met en place un feed-back du Renouveau.

Cet ensemble se doit de donner une image au Monde de l’Invisible. Ce dernier n’est pas celui du néant ou du vide. Il est rempli d’Êtres, de Puissances ou de Forces Surnaturelles et complété par des Génies avec des Ancêtres pouvant intervenir dans le Monde des Vivants : protecteur ou nuisible !

Informations complémentaires

Format livre

542 pages

ISBN livre

9782407024612

Version

Livre papier

A propos de l'auteur : Alain Larem

Alain Larem

LAREM Alain, anthropologue de formation, a passé plus de 18 ans en Afrique de l’Ouest, principalement en pays Baoulé et Lobi, tout d’abord en qualité de volontaire du service national actif, puis en qualité d’assistant technique civil en santé mentale, affecté au Centre de Guidance Infantile d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Les publications sur l’Art traditionnel africain : 1991, Le rôle de la statuette Bô ousou dans le panthéon Baoulé, Art d’Afrique Noire, n° 78. 2017, La statuaire non-colon, co-écrit avec Antonio TOCON. Éd. Saint-Honoré. 2018, L’Au-delà et l’Art de l’Afrique de l’Ouest. Éd. Saint-Honoré. 2019, Le Colon Touristique Baoulé et le jouet profane et cultuel, Éd. Saint-Honoré. 2020, Clichés d’Afrique d’un regard à l’autre, Éd. Saint-Honoré. 2021, Le masque en Côte d’Ivoire, Éd.  Saint-Honoré.