L’oratoire du chêne bossu

9,9919,90

Ce livre, œuvre purement imaginaire, raconte la vie surprenante d’une jeune fille de 22 ans, qui commence sa vie de femme.
Vite précipitée dans des événements étonnants, de charmants à dramatiques, elle va les vivre, les affronter, les supporter, les dominer avec un courage, une volonté
et une force de caractère qui en font un personnage hors du commun.
Second roman de l’auteur, il est à nouveau dans l’esprit d’un destin de femme.
Son premier livre, L’Escarpe des Ferrières (Éditions Saint Honoré), est une histoire de configuration régionale. Celui-ci entraîne l’héroïne sous des latitudes diverses.
De l’Amérique à l’Europe, cette aventure conduira le lecteur dans l’inimaginable.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAITS DU LIVRE

Sylvain le reprit, son fils parlait quelquefois mal :
— Il ne s’est pas cassé la gueule… il s’est cassé la figure !
— Mais c’est pareil !
— C’est pareil, mais c’est différent !
— ?(Stupéfaction) ? Si c’est pareil, ça ne peut pas être différent !
— Tu as raison… plutôt que différent, je dirai… plus correct.
« C’est pareil, mais c’est plus correct. » Ça te convient ?
— Non… il faut dire… C’est pareil « et » c’est plus correct, ne pas utiliser le mot « mais », qui est une conjonction de coordination, induisant restriction ou opposition !
(Dialogue entre le père et le fils de quinze ans, garçon brillant, autiste Asperger)

Informations complémentaires

Format livre

380 pages

ISBN ebook

9782407034109

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407015115

A propos de l'auteur : Hippolyte Garresne

Hippolyte Garresne

Retraité, bon vivant, l’auteur a grandi dans un univers familial paisible, près de la nature, des bois et des montagnes. Après une vie professionnelle très active, il a regagné ses montagnes et ses campagnes pour écrire et profiter de son temps. Avec philosophie et paix, entouré des siens, il observe l’évolution du Monde, non sans une certaine circonspection. Il écrit pour son plaisir, pour ne pas être dévoré par la frénésie ambiante et perdre tous ses repères. L’écriture le rassure. Optimiste réservé, il a décidé de ne pas avoir honte d’être heureux de vivre.