L’improbable destin de Lundala

21,90

Esclavage et héroïsme sous la protection de Kimpa Vita

En 1831, au Royaume du Kongo, Nzoko, le village de Lundala alors âgé de 8 ans est attaqué par des négriers. Ses parents et son frère sont capturés, réduits en esclavage, conduits à Loango puis déportés au Brésil.

Il est recueilli par ses grands-parents qui l’éduquent dans la doctrine anti-esclavagiste de Kimpa Vita, prophétesse kongo brûlée vive le 2 juillet 1706 à l’âge de 21 ans par des prêtres européens.

A 18 ans, Lundala part au Portugal faire des études dans une école militaire pour devenir soldat afin de mettre fin à la traite négrière qui a déjà déporté des millions de Bakongo vers le continent américain.

De retour au Royaume du Kongo, il est nommé commandant. Il s’oppose à l’esclavage en combattant les négriers européens aux côtés du roi Don Henrique III qui régna de 1842 à 1857.

Commence alors une existence tumultueuse, riche en émotions et en angoisses qui le conduira aux quatre coins de la planète où il mènera des vies complètement différentes.

Entre descente aux enfers, amour et héroïsme, Lundala restera toujours et partout digne et fidèle à la tradition kongo ainsi qu’aux enseignements de Kimpa Vita.

 

UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Informations complémentaires

Format livre

498 pages

ISBN livre

9782407023806

Version

Livre papier

A propos de l'auteur : Léandre Modilot

Léandre Modilot

Léandre MODILOT est né à Brazzaville, en République du Congo. Après son baccalauréat, il va en France pour ses études supérieures. Il obtient un doctorat en automatique, spécialité robotique.

Pendant ses études universitaires, il pratique l’aïkido. Elève de Nobuyoshi TAMURA sensei, il est aujourd’hui ceinture noire 5e Dan d’aïkido et professeur de cet art martial au CNJ à Nancy.

Il s’intéresse aussi à l’histoire du Royaume du Kongo, en particulier à la vie et au sacrifice de Kimpa Vita, martyre oubliée.

Dans ce roman, Léandre MODILOT nous fait connaître la lutte du peuple kongo pour sa survie, menée depuis 1482 et nous fait partager sa passion pour les arts martiaux à travers son héros inspiré de Yasuke, un Noir africain, premier samouraï étranger, qui a vécu au Japon de 1579 à 1582