Les sentiers de la haine –

7,9913,90

Trois récits singuliers de fureur et de sang

Les Sentiers de la haine relatent le destin de trois hommes emportés dans la tourmente des conflits du vingtième siècle.
Le premier récit rapporte le destin de Pierre, jeune officier patriote qui bascula dans l’horreur lors de la Seconde Guerre mondiale : entraîné par une passion irraisonnée, il commit l’innommable qui le conduisit au châtiment suprême.
Le deuxième raconte l’histoire d’un élève médecin pendant la guerre d’Algérie, qui, tout en découvrant la richesse du peuple kabyle, dut affronter l’enfer des combats.
Le troisième met en scène un tireur d’élite allemand qui combattit coup sur coup dans la Seconde Guerre mondiale, puis la guerre d’Indochine avec la Légion étrangère.
L’ouvrage illustre l’inutilité des conflits armés qui emportent les hommes dans des situations souvent désespérées.
« Ce que nous appelons hasard, c’est peut-être la logique de Dieu. » (Georges Bernanos)

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Tous ces « civils » se rendaient dans un grand hangar fermé où ils passaient des heures entières. Je m’interrogeai sur leurs activités. L’arrière du hangar était proche des berges du canal et je pus m’en approcher sans grandes difficultés. Par une lucarne, je jetai un œil prudent et je vis plusieurs groupes autour de grandes tables ; ils s’entraînaient au démontage et à l’entretien d’armes telles que pistolets automatiques et mitraillettes anglaises « Sten ». L’abbaye était devenue un centre polymorphe des activités de Résistance, sans doute sous la direction du moine T. que la Gestapo venait de relâcher. Les hommes de Dieu s’étaient inscrits dans le réel.

*****

J’entends les bruits caractéristiques du souk tout proche et les cris des marchands ; je reconnais les intonations si particulières de la langue arabe que je pratiquais à Agadir, en particulier avec mon ami Zaouïa.

Informations complémentaires

Format livre

129 pages

ISBN ebook

9782407038114

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019120

A propos de l'auteur : Jacques le Guyader dit de Boisguy

Jacques le Guyader dit de Boisguy

Jacques Le Guyader dit de Boisguy est né au Maroc où il passa son enfance et son adolescence dans le Sud marocain. Il termina ses études en France, choisissant la médecine, période pendant laquelle il prit goût à l’écriture en travaillant comme rédacteur dans Le Télégramme de Brest. Il choisit la spécialité neurologie et suivit les étapes classiques : internat, assistant puis chef de service dans deux hôpitaux militaires, avant de s’installer en libéral où il exerça durant vingt ans. Parallèlement, il eut une riche activité sociale en tant que président de la Croix Rouge de Brest et on contribuant avec d’autres associations à l’ouverture d’un centre de soins pour la prise en charge de personnes en difficulté et SDF. Il s’est également dédié à la prise en charge de jeunes épileptiques et fut à l’origine de la construction d’un centre d’accueil pour malades d’Alzheimer graves. En retraite depuis 2018, il se consacre à ses passions que sont l’archéologie, l’histoire et l’écriture.