Les Marchandes de rêves

9,9919,90

Lucien, ancien policier du Quai des Orfèvres, est brusquement réveillé une nuit d’orage par une prostituée, alors qu’il vient de s’assoupir dans sa voiture à proximité de la Place Stanislas à Nancy. Ne pouvant se résoudre à laisser cette femme en plein déluge, il accepte de la faire monter à bord, avant d’accepter de l’accompagner dans un petit hôtel voisin, trop las pour penser « à la bagatelle ».

Cette rencontre va l’amener bien malgré lui à plonger de nouveau dans le monde du crime organisé, à cause de ces quelques lignes sur un mot abandonné sur la table de nuit : « Dimanche Dix. Quinze heures. Parc de la Pépinière. Arbre aux quarante écus »…

 Ce roman porte en lui une réflexion sur l’étrangeté des rencontres, aux confins du fatalisme et du déterminisme.

Effacer
UGS : ND Catégories : , , Auteur : .

Extraits du livre

(…)— Toi, ta gueule, quand je parle !

L’homme qui venait d’ouvrir la bouche gisait maintenant sur le sol. La gifle que le Roumain venait de lui donner d’un revers de la main était tellement violente que son corps avait semblé se soulever de terre, avant de s’écraser sur le sol. Un filet de sang s’écoulait du nez que la violence du coup avait cassé. (…).

Après quelques secondes interminables, la forme qui se trouvait à terre se mit à remuer. Le cou se désarticula sous l’effet du terrible coup de pied que le colosse porta sous le menton du blessé. (…)

Informations complémentaires

Format livre

301 pages

ISBN ebook

9782407038589

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407019595

A propos de l'auteur : Michel Bourgeois

Michel Bourgeois

Écrivain et avocat spécialiste de Droit international pénal, auteur d'une vingtaine d'ouvrages (romans, pièces de théâtre, essais politiques et plus d'un millier de poèmes en vers), Michel Bourgeois analyse avec minutie la complexité des relations amoureuses et en particulier celles frappées du sceau de la passion. Citoyen du monde, grand amoureux de la langue française, ses vagabondages sont chaque fois pour lui un prétexte pour l'honorer en vers ou en prose.