Les délires de la passion

9,9919,90

Le récit se passe pour l’essentiel à Paris durant la Seconde Guerre mondiale. Il relate les amours tourmentées et dévastatrices d’une Parisienne et d’un officier allemand issu de la bourgeoisie brandebourgeoise.

Comment cette femme, passionnée de Nietzsche, a-t-elle pu tomber amoureuse d’un nazi en campagne d’abord en France puis sur le front de l’Est ? Comment et pourquoi une telle passion a-t-elle pu naître et se développer dans le contexte dénaturé de l’occupation ? Quelle en sera l’issue ? Ce récit s’efforce de répondre à ces questions en replongeant le lecteur dans les tourments de l’époque.

UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

Décembre 1940.

 

Le véhicule qui ramena Lucienne chez elle roulait lentement le long des rues obscures et

désertes. Les quelques piétons attardés qui n’avaient pas fêté le Nouvel An en famille se

hâtaient, par crainte d’être surpris par le couvre-feu, de rentrer chez eux.

Elle était flattée que Dieter Schneider ait insisté pour la raccompagner.

 

À peine installé sur le siège arrière de la voiture, il l’attira contre lui avec douceur, mais

fermeté. Troublée et exaltée tout à la fois, elle le laissa faire.

 

Elle avait ressenti confusément tout au long de la soirée, par les regards insistants dont il l’enveloppait, que cet homme aux abords rudes découvrait pour elle les

mystères de la tendresse.

Informations complémentaires

Format livre

314 pages

ISBN ebook

9782407035618

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407016624

A propos de l'auteur : Emile Biemont

Emile Biemont

Physicien et astrophysicien de formation, Émile Biémont a toujours été attiré par la littérature. Il a publié une quinzaine d'ouvrages scientifiques ou de vulgarisation sur des thèmes très variés comme les calendriers, la lumière, l'Islam, l'arc-en-ciel ou la mesure du temps. Outre de nombreuses publications scientifiques spécialisées, il est également l'auteur d'un roman, Les délires de la passion, paru en 2020 aux éditions Saint-Honoré à Paris.