Le Prédateur II – L’ombre du Copy-cat

7,9918,90

Cet opus fait suite au roman « Le prédateur » du même auteur.
Dans une société superficielle et égoïste, nombreux sont les opportunistes qui profitent de ses dérapages pour satisfaire leur propre désir. Toute une série de personnages, des copy-cats qui usurpent le nom de « prédateur » pour régler leur compte personnel.
Amour, loyauté, fidélité ne sont que des mots vilipendés et dénoncés par certains.
La justice triomphera-t-elle à la finale ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

« Ils oscillèrent au milieu du salon et s’affalèrent sur le grand canapé faisant voler les coussins multicolores. Il enfouit sa bouche dans ses plis intimes et tête-bêche elle prit son sexe en bouche. »

« Le prédateur était adossé nu à un mur, empalé sur un barreau en fer qui lui ressortait par la bouche. »

« Najmuddin lui enfonça son poignard Kizliar entre les deux omoplates, il tourna un quart de tour pour sectionner des organes internes et provoquer une hémorragie massive. »

« A l’instant où il entrevoyait le bocal à moitié rempli de son raisiné, une main géante lui broya le cœur et lui fit exploser les méninges, l’envoyant ad pâtres. »

« — Connais-tu le supplice de l’écartèlement niño, les Guys vont accélérer jusqu’à que tu sentes tes membres se détacher de ton corps ».

« Deux jeunes ados regardaient la scène les yeux exorbités. Ils virent le rat monter sur les parois de la cage et mordre dans l’intimité de la jeune femme. »

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407032563

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

225 pages

ISBN livre

9782407013579

A propos de l'auteur : Gérard Cavanna

Gérard Cavanna

L’auteur a travaillé en société aéronautique durant la première partie de sa vie. Dès ses trente ans il a été son propre patron et a créé plusieurs entreprises. Pendant une trentaine d’années, il a tenu plusieurs restaurants. Ses études lui ont permis d’être informaticien, de ce fait il a managé une boutique d’informatique durant dix ans. Son premier roman a été écrit en 2017 « Maman s’en est allée » le sujet : un fils face à la maladie d’Alzheimer de sa maman.   Son deuxième roman « Le prédateur » est le périple des migrants d’Alep en Syrie à travers l’Europe jusqu’à Paris. Parmi eux se trouve un prédateur qui ne trouve son bonheur qu’en violant ses victimes.                                                                                                                                     Le troisième roman « L’ombre du copy-cat » est la suite du « prédateur ». Régler ses comptes personnels en tant que copy-cat, peut vous apporter plus de désagréments que d’avantages.