Le monde d’aujourd’hui ne sera pas meilleur que le monde d’hier

7,9919,90

Les limites du système éducatif dans les pays en voie d’émergence reposent sur un déficit en infrastructures, enseignants, le surpeuplement des universités et des conditions d’études qui, matériellement et moralement, sont des facteurs limitants pour la réussite scolaire et l’emploi. Proposer des solutions de sortie de crise économique pour le quotidien des classes moyennes en face de l’inefficacité des politiques de développement économique assorti d’une croissance extravertie sur fond de manque de patriotisme économique, sans occulter les problématiques de la dette des pays en voie d’émergence.

D’autre part, livrer mes sentiments sur la paix à l’échelon mondial qui doit passer par un dialogue islamo-judéo-chrétien pour une coexistence pacifique, surtout au Proche et au Moyen-Orient. Également, lancer un appel pour la lutte contre le réchauffement climatique, l’immigration clandestine, tout en indiquant des solutions et donner mes points de vue sur la pandémie de Covid-19 tant pour sa gestion, ses conséquences, et proposer également des voies et moyens pour prévenir et juguler en temps réel les crises sanitaires et économiques pour que le monde de demain soit meilleur que le monde d’aujourd’hui.

UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Informations complémentaires

Format livre

182 pages

ISBN ebook

9782407045426

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407026432

A propos de l'auteur : Abdoul Aziz Mbodji

Abdoul Aziz Mbodji

Monsieur Abdoul Aziz Mbodji est né le 16/09/1960 à Gandiaye, dans la région de Kaolack au Sénégal. Après le baccalauréat, l’État sénégalais m’a formé à l’école nationale de développement sanitaire et social de Dakar en qualité de technicien supérieur en imagerie médicale. Marié et père de huit enfants. Éduqué par mes parents, mon père m’a inculqué très tôt le goût de la lecture, ce qui m’a fait rêver d’écrire un manuscrit, ce qui s’est concrétisé le 13/07/2020. L’évolution socio-économique et politique dans le monde, plus particulièrement des pays en voie d’émergence en rapport avec le quotidien de la quasi-totalité des classes moyennes peu reluisant, m’a incité à exprimer mes sentiments dans ce manuscrit, également les foyers de tensions exponentiels. Et les problématiques de l’immigration clandestine et le dérèglement climatique, sans occulter la pandémie de Covid-19 meurtrière et sa gestion avec le choc socio-économique drastique en cours qu’il a engendré m’ont influencé pour tenter cet essai.