Le géant parc éolien d´Estinnes et la politique des énergies renouvelables en Wallonie

6,9913,90

Depuis la Conférence internationale de Stockholm en 1972 sur l’environnement, jusqu’à la dernière Conférence des Parties (COP) tenue à Glasgow en novembre 2021, l’humanité cherche des voies et moyens pour endiguer le dérèglement climatique.

Notre planète Terre vit déjà ce que beaucoup de scientifiques prédisaient, à savoir les conséquences de l’augmentation des températures moyennes. La désertification, la montée des eaux des océans, les inondations… ne sont plus des contes de fées. Beaucoup de populations les vivent déjà au quotidien. Ce n’est pas à tort que « le réchauffement climatique est donc considéré par beaucoup comme le défi environnemental du xxie siècle ». Lequel défi risque de marquer notre planète encore pour plusieurs années, si des mesures adéquates ne sont pas prises.

Pour y faire face, les pays réunis sous la bannière de l’ONU tiennent des conférences et des rencontres à différents niveaux. La Conférence de Copenhague en 2009 s’était fixé l’objectif d’atteindre et de limiter à 2 °C l’augmentation de la température générale de la terre à l’horizon de la fin du siècle. La résolution a été reprise et renforcée à la COP21 de Paris en 2015 pour maintenir l’augmentation de la température mondiale à un niveau bien inférieur à 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels et de poursuivre les efforts pour limiter encore davantage l’augmentation de la température à 1,5°C. C’est dans ce macro-cadre que se comprend la politique des énergies renouvelables en Wallonie, dont le géant parc éolien d’Estinnes est l’égérie.

Effacer

Extraits du livre

  1. 11-12

Notre planète vit déjà ce que beaucoup de scientifiques prédisaient : à savoir les conséquences de l’augmentation des températures moyennes. La désertification, la montée des eaux des océans, les inondations, etc. ne sont plus des contes de fées. Beaucoup de populations les vivent déjà au quotidien. Ce n’est pas à tort que « le réchauffement climatique est donc considéré par beaucoup comme le défi environnemental du xxie siècle ».

  1. 13

L’Union européenne se fixait aussi l’objectif d’atteindre 20 % d’énergie de sources renouvelables dans sa consommation finale.

Le gouvernement de la Wallonie veut aussi faire sa part. Elle a arrêté par décret du 1er mars 2012 que de ces 20 % d’énergies renouvelables, 8 000 GWh d’électricité, seraient à produire sur son sol. Ce seraient des éoliennes terrestres ou onshore.

M. André Antoine, vice-président du gouvernement wallon et ministre du Logement, des Transports et du Développement territorial, l’a présenté comme une première en Europe. Devant une telle description, la curiosité est au rendez-vous. Des questions viennent spontanément à l’esprit. De quoi s’agit-il exactement ? Si c’est une première, quel est l’impact environnemental, social et économique d’un tel parc ?

Informations complémentaires

Format livre

126 pages

ISBN ebook

9782407043996

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407025008

A propos de l'auteur : Remigius Kasanda Kasong

Remigius Kasanda Kasong

Remigius KASANDA est prêtre catholique depuis 1992. Professeur aux Grands Séminaires Interdiocésains Saint-Augustin et Saint-Cyprien de 1993 à 1998 en République démocratique du Congo. Il a obtenu son titre de doctorat en théologie dogmatique à l’Université Angelicum de Rome. Il détient aussi un master en Management de Développement durable. Le présent ouvrage est le fruit de ses recherches en ce domaine. À présent, il consacre son temps au ministère paroissial et à des recherches dans divers domaines. Il est l’auteur de plusieurs articles et de l’ouvrage De l’Uni-Trinité à l’éthique de l’altérité (éd. Edilivre, 2017).