Le Bizarre

4,999,90

Vivre 1000 ans sans amour ou en vivre 80 mais avec un être cher ?
Ne nous sommes-nous pas un peu trop habitués aux petits mensonges quotidiens ?
Aurions-nous tous besoin de gens « bizarres » qui nous réapprennent à vivre avec plus de sincérité ?
Ce sont les réflexions que j’ai essayé d’évoquer dans ma pièce…
Pour les théâtres, des collèges, lycées…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

BIZARRE (pensif) : Vivre encore mille ans comme… « individu » ?… Sans parler, sans émotions ni sentiments, juste avec des signaux… des signaux précis et froids envoyés dans le cerveau d’un autre « individu » dans le but de déclencher une réaction appropriée… Mille ans parmi les « individus » qui ne sourient jamais, qui ne pleurent jamais, qui ne viennent jamais te voir, te parler quand t’as le cœur gros, qui t’envoient juste le signal : « Ça va ? »… Et tu réponds : « Ça va ! »… Qu’est-ce que tu peux encore répondre ?… Mille ans parmi les « individus » qui ne partagent pas ton malheur quand t’es malheureux, qui ne se réjouissent pas de ton bonheur lorsque t’es heureux, qui se foutent complètement de toi parce que eux, ils ne sont jamais ni heureux ni malheureux… Ils sont tous « sa-tis-faits »… Vivre encore mille ans sans amour… Mais c’est l’Enfer, ça ! Je reste !!

Informations complémentaires

Format livre

65 pages

ISBN ebook

978-2-407-03616-5

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407017171

A propos de l'auteur : Anatole Planida

Anatole Planida

Anatole Planida (de son vrai nom Anatoly Stépanishchev) est né en 1969 en Ukraine (URSS à l’époque). Son père étant un interprète qualifié de la langue française, la famille part en 1979 en Algérie, où le père avait obtenu un contrat de trois ans. Et c’est là-bas, en Algérie, que le futur écrivain a commencé à parler français, et impressionné par la beauté de ce pays, à écrire ses premiers récits. De retour en Ukraine en 1982, Anatole Planida a poursuivi ses études et a obtenu en 1993 son diplôme de professeur de français. La même année, il a commencé à jouer dans la troupe de théâtre francophone au sein de l’Alliance Française d’Ukraine animée à l’époque par le célèbre pédagogue Vladimir Sirikov. Les années ont passé, l’Alliance Française est devenue « Institut Français d’Ukraine », mais la troupe y existe toujours : c’est comme un petit théâtre français au cœur de l’Ukraine, et quelquefois on y met en scène les pièces écrites par Anatole Planida.