La mort d’Anila

7,9916,90

Ce roman présente les contradictions sociales dans l’environnement d’une ville à l’ère moniste où chaque mouvement était concentré, étudié et suivi des organes de l’État (policier), où l’atmosphère politique amère crée des relations humaines lorsque dans le système d’interception le frère accuse le frère… Anila, une lycéenne, belle, calme, est victime d’atmosphère policière sous des allégations selon lesquelles elle lit des livres interdits par le système. La morte d’Anila, trouvée dans la partie des saules près de la rivière, a affecté les personnages de caractères différents qui se sont listés. Gani Shyti apparaît sur les lieux, un lycéen, qui a une tâche particulière de la part de la Sécurité, d’offrir les livres interdits aux élèves et de les dénoncer.

L’événement se déroule avec une dynamique pleine de rebondissements, lorsque les soupçons retombent sur Gani Shyti, mais, après avoir trouvé un cadavre d’un migrant afghan, Gani Shyti a été déclaré mort en l’identifiant avec le cadavre retrouvé. « Son » enterrement a eu lieu afin de le cacher plus tard à Belgrade où il recevrait la formation d’un policier professionnel et tueur.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Le matin, Mentor Fierza a reçu les résultats d’autopsie : la mort d’Anila n’était pas naturelle, mais on ne pouvait pas dire qu’elle était violente, puisque les experts en autopsie ont trouvé du poison dans son corps, qui apparaît comme une preuve de meurtre avec du poison, mais cela peut aussi être un suicide. Le soupçon de meurtre ou de suicide pour Mentor Fierza était une douleur multiple : le meurtre sera commis par le tueur qui l’obligeait à boire du poison, c’est donc à la police de trouver ce tueur, alors que le suicide devrait être commis pour une raison quelconque. Anila n’appartenait pas à cette catégorie des jeunes de son âge qui trouvaient du temps pour les cafés et autres réunions amusantes. C’était une fille gentille pour ses parents, ainsi que pour le cercle social…

Informations complémentaires

Format livre

176 pages

ISBN ebook

978-2-407-04133-6

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407022342

A propos de l'auteur : Ibrahim Kadriu

Ibrahim Kadriu

Ibrahim Kadriu est né à Zhegër (Kosovë) le 8 janvier 1945. Il a fait l’école primaire à Zhegër, l’école secondaire à Gjilan, les études universitaires à Prishtina. Il habite Prishtina, Kosovë. Depuis les années soixante du siècle passé, il est présent avec des publications de poésie et prose. Il a également écrit des reportages humoristiques, notes de voyage de différentes parties du monde. Il a publié plus de quatre-vingts ouvrages, poésie et prose, tandis que le plus grand nombre de ses œuvres sont les romans. Pour sa créativité littéraire, il a reçu le prix de carrière de l'État et d'autres récompenses.