La fille aux cheveux de lin

9,9921,90

Comme la mer, toujours recommencée, histoire éternelle d’un premier amour, d’une rencontre idéale, qui, nous ayant été donnée par l’existence, peut, tout aussi bien, nous être retirée par elle.
Cependant, Marc n’acceptera jamais la vérité quand bien même elle sera devenue criante.

Le temps, le vide, l’absence seront comblés par la fantasmagorie. Étant amoureuse, elle n’aura pas de fin, se cristallisera dans chaque rencontre qui lui permettrait de renaître… à nouveau… toujours… indéfiniment.
Des pages d’anthologie relatives à la sublimation et à l’incommunicabilité. Un petit chef-d’œuvre sur l’art de se créer des égéries.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

[…] On jouait une sonate de Brahms. Le grand Jacques se présentait de face, le violoncelle entre les jambes. De dos, l’accompagnait une inconnue dont la chevelure longue et raide, d’un blond délavé, tombait presque à terre, sous le tabouret du piano.

– Qui est-ce ? Fit Marc à l’oreille de sa voisine.

– « La fille aux cheveux de lin » répondit d’un haussement d’épaules, celle qui n’en savait pas plus que lui.

À cette silhouette, toute nimbée de musique, le curieux souhaita aussitôt que puisse correspondre un visage sorti de l’ordinaire, un personnage, en effet, à la Debussy à la Maëterlink, en tout cas tel que ne l’y prédisposaient que trop ses goûts et son imagination.

… Ça n’était pas une beauté céleste mais elle avait un charme et un chic fou. On la devinait habituée aux salons, aux réceptions, aux soirées mondaines.

Il y avait, dans les traits, et surtout dans la forme de l’œil, un indice, une signature qui n’en faisait pas une Européenne de l’Ouest océanique. Peut-être fallait-il encore pousser jusqu’à l’Oural, non, tout compte fait, jusqu’aux steppes de l’Asie Centrale, Tachkent, Samarkand, Boukhara pour retrouver ce type de femme dans un pays qui ne pouvait être que celui des mille et une nuits.

…Elle était si peu ordinaire qu’elle allait éveiller des envies, des convoitises et il ne voyait pas comment, en pleine crise de la fin d’Algérie, elle pourrait prendre le bus et se rendre, ne serait-ce qu’à la pharmacie et à la boulangerie du coin, sans être accompagnée d’un garde du corps ou d’une garde rapprochée.

…Un rival, un gangster allait briser son rêve. Le rêve dont cette fille nouvelle, si originale, si exotique, était l’incarnation et dont le cinéma et les romans ne lui avaient donné que le modèle fictif, imprécis, inatteignable.

Informations complémentaires

Format livre

451 pages

ISBN ebook

9782407039692

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407020706

A propos de l'auteur : Jean-Pierre Henry Maury

Jean-Pierre Henry Maury

Natif du Périgord et Bordelais d’adoption, Jean-Pierre Maury a signé une vingtaine d’ouvrages, à dominante sensuelle, assez envoûtante, mais dans lesquels s’imprime et s’exprime, avant tout, comme une constante de son écriture, un lien traditionnel, fort, quasiment atavique, relatif aux décors, aux accents et à la gouaille du territoire aquitain.