La femme a la peau douce

7,9916,90

Raymond, agrégé en lettres retraité, quitte Paris pour rejoindre sa ville natale quittée à son retour de la guerre d’Algérie.
Raymond, introverti, acariâtre, morose, cherche une femme de ménage. Mary, qui s’ennuie dans sa vie de bourgeoise, se présente chez lui pour accomplir cette tâche. Elle est acceptée pendant quelques heures, un jour par semaine.
Mary va mettre de la couleur dans le monde solitaire du vieux bougon misogyne et silencieux.
Mais, lors d’une régularisation administrative des papiers de sa salariée, Raymond découvrira que Mary n’est pas celle qu’il croyait.
Intrigué, il mène son enquête jusqu’au jour où l’on saura la vérité sur cette « femme à la peau douce » et l’équivoque avec la femme de ménage.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAITS DU LIVRE

Un matin, en arrivant, Mary, la femme de ménage, dit à Raymond :

— BONJOUR, Raymond, déjà au travail ? Ils ont annoncé une belle journée, aux infos de la télé… D’ailleurs, à ce sujet, il faudra que vous m’expliquiez pourquoi vous n’avez pas la télévision. Un homme comme vous devrait avoir de quoi vous informer en images… Ce matin, les Américains viennent de poser un robot sur Mars, la planète d’où viennent les hommes ! Curiosity, il s’appelle, leur truc, et il a effectué un « amarsissage »… Le monde bouge autour de vous… ! (page 13).

…/…

Mais les larmes de Christiane, qu’il essuya ce dernier soir dans le trolleybus, ont séché depuis longtemps…

Enfin croit-il.

À dix-sept ans, Raymond ne pensait pas vieillir.

Sa jeunesse mourut à son incorporation. (page 28).

…/…

Les deux félins se risquent parfois à glisser leur tête entre les grilles métalliques protectrices.

Le bruit connu sur le trottoir des pas « nourriciers » de Raymond leur parvient.

Ils observent.

Ils vérifient.

Ils attendent.

Ils déjeuneront tous les trois…/…(page 75).

Le froid de l’absence irréversible qui s’installait dans le monde de Raymond à tout jamais le glaçait.

Il lui proposa un verre d’eau. Banalité, devant ce regard rougi qui fixait celui de Raymond implorant l’éternel « pourquoi », qu’inlassablement ils se répétaient d’une voix étouffée.

— Rosette, que sais-tu ? se hasarda Raymond. (page 163).

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407032068

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

168 pages

ISBN livre

9782407013074

A propos de l'auteur : Michelarmand

Michelarmand

Michelarmand nous livre ici un polar en dehors des sentiers battus. Nous promenant dans la campagne du Loiret au fil des saisons, il nous fait découvrir une galerie de personnages tous plus pittoresques et attachants les uns que les autres.      S.B. D’une écriture toujours savoureuse, laissez-vous surprendre, toutes activités cessantes, par la lecture de ce truculent polar nous révélant une nouvelle facette du talent de Michelarmand. De "fait historique en faits divers", en différents lieux, des personnages, à l'humour décapant, intrigants, sentimentalement charmeur, délicieusement féminin. Sans temps mort, allez ouvrir, impatient, la dernière porte de cette intrigue rondement menée.                                                                                                                        EMMA : Attachée de Presse. Mais qu’est-ce que j’apprends Michelarmand que votre livre se termine de cette façon ? Pour une chute inattendue c’est une chute inattendue !  Ah oui ! Là c'est bien ze polar en bonne et due forme avec tout ce qui va avec, plus un brin d'humour peut-être ?  Un rythme soutenu et la proximité des lieux connus, un drame ancien prêt de votre « écritoire », la truculence des personnages, vous aviez tous les ingrédients. Voilà une touche supplémentaire à votre palette d'écrivain que nous sommes impatients de découvrir dans quelques mois en librairie.                                                                                                 B.T. Chroniqueuse.