Guerre et développement dans le Centre-Est africain

9,9921,90

À l’heure où l’Afrique entre dans le xxie siècle, le Centre-Est africain est confronté à des problèmes de développement sans doute les plus graves qu’aucune autre région du monde n’a jamais eu à connaître. Les conflits armés et leur impact sur l’ensemble de la région constituent une menace majeure au développement et au progrès social du continent. Certes, qu’elles soient ouvertes ou latentes, les crises africaines sont pour l’essentiel des crises internes. Elles se déroulent souvent entre les groupes d’intérêts au sein des élites dirigeantes sur des bases de conflits ethniques ou régionaux. Nous verrons que l’échec de développement observé dans les décennies perdues est dû à la mauvaise gouvernance. Nous observerons quelle était la forme exacte de gouvernance qui a conduit aux conflits, son impact sur le type des conflits puis quel type de développement et de paix en termes de durabilité ou de fragilité sont à envisager dans l’avenir.

Effacer

Extraits du livre

Les États-Unis ont créé le commandement n° 8 qui inclut, géostratégiquement, l’Asie centrale, l’ensemble Moyen-Orient-Golfe persique et l’Afrique de l’Est. Le Centre-Est africain est en effet considéré par Washington comme le continuum géopolitique de la péninsule arabique. La géoéconomie et le pétrole prévalant en l’occurrence pour comprendre la rationalité américaine, on assiste à l’élaboration d’un axe :  pétrole de l’Asie médiane – pétrole du Golfe – pétrole de l’Afrique Nord orientale (Sud-Soudan et Somaliland).

————-

À la différence des autres pays en Afrique, la Somalie est majoritairement peuplée par un peuple qui partage une langue, une culture et un héritage uniques. Les Somalis croient qu’ils sont tous liés par le sang, et cette croyance est centrale dans la politique somalie. P.

————-

Dans une large mesure, c’est à cause des changements que connaît l’économie mondiale, notamment son ouverture et une dérégulation dues au néo-libéralisme, et de l’affaiblissement du rôle de l’État-nation qui en résulte, que de nombreux conflits contemporains perdurent.

La mondialisation est habituellement présentée comme un processus d’intégration économique et culturelle. Cependant, elle est aussi liée à des processus de désintégration et de différenciation au sein des sociétés.

————–

Le rôle de la gouvernance dans la création de l’environnement favorable aux citoyens, l’instauration de l’état de droit, la gestion de la stabilité macro-économique, la construction de l’infrastructure matérielle et du système financier, la prestation des services de base et la protection des groupes vulnérables sont d’une importance cruciale pour la paix, la stabilité et la prospérité économique.

 

Informations complémentaires

Format livre

522 pages

ISBN ebook

9782407041275

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407022281

A propos de l'auteur : Dr. Mohamed Ibrahim A. HIBA

Dr. Mohamed Ibrahim A. HIBA

Dr Mohamed Ibrahim A. HIBA, professeur en sciences économiques, politiques et sociales, a été expert auprès du système des Nations unies durant plus d’une décennie et a fourni une assistance technique et des services consultatifs aux Institutions Internationales et conduit des projets de développement économique et humain. Il a occupé des postes politiques : secrétaire général de la Culture, des Télécommunications et Communication, conseiller du Premier ministre.