Les empreintes maternelles : Le fils de Laïos

7,9918,90

Ce roman relate la construction identitaire perturbée d’un jeune garçon, Léandre, au début du 21ème siècle, au travers de l’institutionnalisation de la famille moderne recomposée et des jeux de pouvoir de la parentalité. Au travers d’une éducation maternelle ambivalente, éclairée par le mythe d’Œdipe, le lecteur comprend les mécanismes et les influences de l’éducation sur le devenir de l’enfant, au travers de l’analyse des liens de l’attachement maternel et de leur qualité. Sous la guidance des grands mythes fondateurs de l’humanité, et particulièrement du mythe d’Œdipe, le lecteur traverse la cosmogonie pour comprendre comment, sur terre, l’humain est déterminé par des complexes mis en lumière par la psychanalyse au travers de la mythologie et de ses héros. Le fils de Laïos est un roman qui relie des temps, des mondes et des cultures différentes, aux invariants fondamentaux qui sont ceux de la mal aimance infantile et maternelle, et de ses conséquences sur la construction de l’enfant.

Effacer

Extraits du livre

Nous savons que les sentiments surgissent et se construisent dès la naissance, par la maturité progressive du cerveau des émotions influencé par la relation que nous entretenons avec notre mère. Imprégné de stimulations sensorielles et émotives, celui-ci sculpte le développement notre vie amoureuse. La relation d’attachement et de protection que je suppose ne pas, ou avoir mal reçue, s’est détériorée pour moi à l’adolescence, et ne s’est pas prolongée dans mes premières relations d’amour. J’ai toujours été froid, distant, passionné, puis détaché des filles qui se sont jointes à ma vie, les quittant rapidement une fois mes pulsions cachées revenues sur le devant de la scène. Mes réponses comportementales semblaient orchestrées par la mémoire de mes émotions premières et se jouaient sur une symphonie anarchique que le chef d’orchestre animait, invisible, au gré de ses humeurs et des surgissements dans mon inconscient. Je cherche et chercherai, tout au long de ma vie, ces mots qui se disent, se partagent, s’écrivent, mouvants, légers, fins sur le désert de mon existence et qui, dans l’immédiat, ne forment que des dunes chargées sur lesquelles nul n’ose s’aventurer ou planter bivouac. Je suis un bédouin du désert, je suis une oasis perdue dans un abîme de sable qui jamais ne prend forme, ne métaphorise ma présence au monde afin de m’en livrer le sens et me permettre de me construire de façon autonome. Je sais, aujourd’hui, que nul ne peut me venir en aide et que toute tentative psychanalytique ne me ramène qu’au point de départ du fondement de ma personnalité : celui d’un Œdipe non négocié, me dit-on, celui d’une relation ambivalente.

Informations complémentaires

Auteur

Hannah-Jo Niesche

ISBN ebook

978-2-407-00584-0

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

232 pages

ISBN livre

978-2-407-00086-9

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les empreintes maternelles : Le fils de Laïos”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Hannah-Jo Niesche