Émigrer …pour vivre

9,9920,90

Mon ouvrage est né parce que je ne pouvais admettre que l’histoire de ma Famille s’efface ! Depuis toute petite j’écoutais mes parents raconter leur vie et celle des grands parents. Il me paraissait inconcevable que ma descendance ne sache rien de ce qui leur était arrivé ! C’est ma perception des choses, alors que j’étais adolescente, et le fait que je réagissais assez mal quand il arrivait que l’on dise « tes parents sont des « lâches » ou bien encore « ils ont retourné leurs vestes ». Ce n’est qu’après des recherches dans les livres… après avoir « fouillé et dépierré » chaque document leur appartenant que mon apaisement est venu… Mon cœur n’est qu’amour et respect pour le pays qu’ils ont choisi…

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

À l’instar de ces peuples qui ont parcouru le Monde, je peux imaginer maintenant que « Politique et Faim » orienteront toujours dans une logique implacable la vie migratoire des peuples.

[page 26]

Filippo Marinetti, écrivain italien, lance d’abord en Italie le manifeste du « futurisme », puis en France, dans Le Figaro. Le seul mot d’ordre de ce mouvement est « dynamisme ». Le jeune Marinetti proclame : « Nous voulons chanter la guerre, l’ardeur militaire, le patriotisme… le mépris des femmes… détruire les musées et les bibliothèques. »

[page 41]

En 1931, on dénombrait un million d’émigrés italiens en France sur les trois millions de réfugiés étrangers entrés dans le pays […] du statut social de « travailleur paisible et sédentaire », ma famille bascule soudain dans la position de statut « d’émigré politique ».

[page 87&88]

…trois Pays […] trois cultures.

[page 90]

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407029877

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

421 pages

ISBN livre

9782407010882

A propos de l'auteur : Bruna Albarello

Bruna Albarello

Bruna ALBARELLO est « Artiste », et aime aussi écrire. Ses nombreux textes constituent sa mémoire personnelle. Nous la retrouvons ici dans son « grand-œuvre » de mémoire familiale ! Née de parents italiens à Cologne (RFA) elle arrive en France en 1947. Française, autodidacte, elle veut comprendre l’émigration de ses grands-parents et les conséquences sur sa génération. Elle raconte l’intégration de ses parents, Walter et Maria… et des autres… par l’apprentissage de la langue et le respect du pays d’accueil. Elle s’interroge sur le destin détourné des gens qui ont : « Émigré… pour Vivre ! ».