Destination fosse commune

7,9913,90

Ce livre est un regard critique sur le destin du monde traqué par les politiques, la bourse et surtout les instances judiciaires. L’Histoire, si elle n’est pas morte, s’écrit de sa plus belle manière. L’Homme, dans ses actions dérivées de la science, oublie royalement l’éthique qu’il sacrifie en faveur de ses besoins. La science elle-même est devenue paresseuse. La drogue, le sexe, le football font plus fortune aujourd’hui que la Silicon-Valley.

La nature riposte tout de même. La troisième guerre mondiale est proche, elle opposera inévitablement l’Homme contre la nature. Cette guerre sera silencieuse mais lourdement meurtrière. Le monde est en route vers une fosse commune.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

C’est étonnant et suicidaire si les pays francophones africains doivent garantir leur monnaie, le franc CFA, au trésor français et en retour se voir dépouiller d’une grande partie de leur richesse par les entreprises françaises. C’est plus qu’étonnant, je dirai simplement que c’est un délit monétaire.

 ***********

Si un pays est fatigué de son président pour sa mauvaise gestion et sa dictature, ce n’est pas du ressort d’un autre pays d’y installer n’importe quel autre pouvoir.

 ***********

Nicolas Hulot ne pouvait pas être ministre comme tout vrai défenseur de la nature. Il a démissionné pour la même cause qui motivait son refus aux offres de Sarkozy et Holland.

*************

L’Afrique, le continent le plus oublié et pourtant le plus nécessaire au monde. Dieu veille sur l’Afrique sinon le monde disparaîtrait.

Informations complémentaires

Format livre

128 pages

ISBN ebook

9782407041077

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407022083

A propos de l'auteur : Thalès Idriss Comlan

Thalès Idriss Comlan

Né le 7 octobre 1989 au Bénin, l’auteur est un jeune ingénieur en génie électrique. Actuellement en service à la Nouvelle Cimenterie du Bénin en qualité d’ingénieur automaticien, il a publié en février 2021 son premier essai : « Que faut-il pour l’Afrique ? » Il partage sa passion pour la littérature avec sa profession, les deux lui donnant une motivation pour l’enseignement qu’il assure entre deux villes : Cotonou et Abidjan.