Cueillir des champs d’oeillets fleuris

7,9916,90

Ce livre retrace le parcours de Talia, une fille d’ouvriers juifs qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, après avoir grandi pendant des années à Villeurbanne, va s’autoriser à rêver. Consciente que les rêves nécessitent parfois de partir c’est dans l’ailleurs que, obstinée, elle décide de plonger.

En voulant construire sa propre destinée Talia va donc être amenée à quitter sa ville, parfois délaisser ses proches, souvent rencontrer de grandes personnes. De Lyon à Paris en passant par Nice et Londres nous devenons spectateurs de ses découvertes, ses déceptions, ses joies.

Dans ce chemin empreint d’art et de musique, de combats et de renoncements, sa propre plume nous met finalement face aux grands questionnements qui jalonnent tous les parcours : l’appartenance, l’universel, les emmerdes, les amis, les amours.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Elle n’était qu’une navigatrice parmi tant d’autres. Malgré tout, on avait l’impression que l’imprévisibilité de sa petite embarcation, sa vie, faisait partie d’un grand plan. Que le jour où la pièce se terminerait elle pourrait nous regarder avec son regard rieur et nous dire : « Alors, vous ne pouviez pas vous y attendre, n’est-ce pas ? ». Sa quête toujours renouvelée de liberté sonnait ainsi comme une injonction : vous devez faire de même.

Informations complémentaires

Format livre

174 pages

ISBN ebook

9782407044313

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407025329

A propos de l'auteur : Jérémy Houbé

Jérémy Houbé

Jérémy Houbé a grandi dans le Val-d’Oise jusqu’à ses 18 ans avant de déménager à Paris puis d’aller vivre à Rennes dans le cadre de ses études à Sciences Po. Ancien sportif espoir de haut niveau en aviron, c’est au lycée qu’il se découvre une passion pour la littérature, notamment grâce à une professeure de français. Depuis lors, elle occupe une place prépondérante dans sa vie. C’est en pleine pandémie de la Covid-19 que lui vient l’idée de rédiger ce livre, de mettre quelque peu de côté le costume de lecteur pour endosser celui d’écrivain. Alors que la France est confinée depuis des semaines, décrire des personnages, des vies, des idées sur un laps de temps de plusieurs décennies, lui permet de retrouver le calme face à la constance de l’inattendu.