Consonances poétiques des soleils ombrageux-

6,9913,90

Poetical sounds of suns full of shadows

Gedichtschälle von Schattenvollen Sonnen

 

Chacune de nos journées passées à travailler, à jouer, à aimer, à nous engager entre ciel et terre et à nous exclamer de joie et de bonheur, ou à souffrir, à endurer la mort… laisse souvent des traces. Même les journées les plus difficiles, celles où l’on pleure, conservent quelque chose que le poète articule. Beaux, simples, orageux ou tumultueux, les moments de la vie ont parfois conservé ces traces que le poète auteur appréhende en trois langues : des poèmes de langue française, anglaise ou allemande, avec des traductions respectives dans des langues considérées, des traductions faites par l’auteur même.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

Des poèmes de langue française traduits en anglais et en allemand
Des poèmes de langue anglaise traduits en français et en allemand
Des poèmes de langue allemande traduits en français et en anglais

 

ICH                                                         MY SELF                                                 MOI

ICH AUCH                                           MY SELF YOU                                       MOI AUSSI

ICH BIN SI CHER                                   I AM SURE                                             CERTAINS

(PAGES 23/24/25)

DE TOUS SOLEILS ECHAYES DES ORBISES COIFFES

DES CHEMINS ROCAIMEUX LOIN DES BETAUX IVRES

(P123)

Informations complémentaires

Format livre

129 pages

ISBN ebook

9782407039166

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407020171

A propos de l'auteur : HOUNTONDJI Dèyon Amen

HOUNTONDJI Dèyon Amen

Né au BENIN, HOUNTONDJI Déyon Amen s’est imprégné tôt de la chose poétique avec les œuvres des génies littéraires dont Corneille, Racine, Victor Hugo. Poète dès l’âge de seize ans, époque de ses premiers poèmes, il a appris à cerner la réalité pour la décrire ou pour s’y confronter. Poète mathématicien et scientifique, il est très fier de se savoir l’un des rares à emboiter le pas à la fois au génie scientifique, et au génie littéraire.