Comment je vois le monde dans la peau d’un schizophrène ou pérégrinations mentales d’un autiste propédeutique

9,9919,90

Pérégrinations mentales d’un schizophrène en recherche d’un savoir plus grand et qui dépasse parfois l’entendement. Compréhension du psychisme humain.

Effacer
UGS : ND Catégories : , , , Auteur : .

Extraits du livre

Dernière, je l’espère, hospitalisation. Fin de l’histoire du livre La Machine dans ma famille. Livre que je n’ai pas lu, mais que mon frère a lu à seize ans quand ma mère le lui a donné. Et il tombe de vélo le jour où il s’en va parce qu’on lui a donné une sucette à dix ans. (Le matin où je me suis fait enfoncer ma fenêtre.) Est-ce donc ce livre ou est-ce une déclinaison du malheur que ce livre peut engendrer qui a provoqué tous mes troubles? Je ne sais pas, qui sait? Cette histoire se déroule machinalement et est terrible. S’il y a bien un livre à bannir, c’est celui-là. Je suis sur mon vélo et me voilà transporté devant la barrière d’une autoroute. Ai-je traversé un vortex? Oh que je le crois. C’est la traversée de mon troisième vortex de manière consciente, alors je crois ne pas me tromper. Les civils seront sceptiques, les militaires ravis que nous parlions de ce phénomène. En furie sur l’autoroute, à vélo, transformé en bombe atomique, je harcèle les chauffeurs routiers. Je me dis : tous des violeurs de toute façon. Pardonnez-moi cette étroitesse d’esprit. Puis me voilà à sauter par-dessus la barrière de sécurité et reprendre ma course sur la Nationale, direction Vincennes avec les codes de hackage de la BNP hackée en quatre secondes, de Facebook et Twitter en vingt-huit secondes, de Skype en trois secondes et de Microsoft en quatre secondes. Quelle connerie ai-je faite? Houlala, cette fois, je ne vais pas m’en sortir aussi facilement!

Informations complémentaires

Format livre

326 pages

ISBN ebook

9782407039944

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407020959

A propos de l'auteur : Huakara

Huakara

Né en 1987. À 4 ans, il part sur la route avec sa brouette, direction l’église où il veut suivre une éducation religieuse pour ensuite pouvoir faire ce qu’il veut à 20 ans. Rattrapé par sa mère, commence une lutte « fratricide » et sociale pour parvenir à la liberté. Mais quelle liberté ? Dans sa vie, l’auteur est tombé amoureux mille fois, et pourtant il n’a aimé véritablement que deux fois. La deuxième fois a effacé la première, et depuis dix ans il ne se passe pas une semaine sans qu’il pense à celle qui ne l’a jamais autant comblé. Depuis sa jeunesse, il sait que ce qui compte dans la vie c’est d’avoir connu l’amour, et depuis qu’il a lu « On ne badine pas avec l’amour » d’Alfred de Musset, il sait que ce qui compte lorsque nous sommes prêts à mettre un pied dans la tombe, c’est d’avoir aimé.