Anti Maximes – Fragments d’une morale pour le XXIème siècle

9,9919,90

 Qu’en est-il aujourd’hui de la morale traditionnelle ? L’examen ironique des préceptes anciens fait apparaître la constance de certains traits de l’homme ainsi que l’évolution de nos mœurs à l’ère de l’information-communication. La morale n’est jamais innocente, mais toujours ambiguë, car l’Espèce (le côté noir de l’humanité), les Puissants, en pervertissent le sens en la manipulant à leur profit. Mon but est d’éveiller le lecteur à la prise de conscience, sans complaisance,  de lui-même, de ses défauts, de ses vertus  afin d’affronter la vie en société au 21ème siècle.

Effacer
UGS : ND Catégorie : Auteur : .

Extraits du livre

p.13

S’il est vrai que le pouvoir rend fou l’absence de pouvoir n’apporte pas la sagesse … tant s’en faut.

p.16

Toute compétence est un danger, l’incompétence rassure.

p.41

L’usage du secret d’Etat procure aux bureaucrates une jouissance infantile. 

p.54/55 

Le survivant est forcément exemplaire. Il reste, témoin gênant, vivant reproche à l’égard de tous ceux qui ont laissé faire les rafles, regardé partir les trains, ignoré les destinations.

p.62

Les relations au sein de l’Espèce se ramènent à deux principes d’une implacable simplicité : « j’ai de l’argent, tu n’en as pas » et « je suis vivant, tu es mort ».  

p.62

« Bien-mal acquis » et « bien, mal acquis » ne sont pas perdus pour tout le monde.

Informations complémentaires

Format livre

320 pages

ISBN ebook

9782407040896

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407021901

A propos de l'auteur : François Géré

François Géré

François Géré est agrégé et docteur en histoire. Il a participé à la revue « Les Cahiers du Cinéma » puis, devenu directeur de recherches à Paris III, il s’est tourné vers les études stratégiques de maîtrise des armements nucléaires. À ce titre il a fait carrière dans divers organismes gouvernementaux français. Maître de recherches à l’Ecole polytechnique, il a enseigné à l’université Johns Hopkins de Washington. Ses publications ont souvent mis l’accent sur la dimension sociale et morale des conflits. En 2001, il a créé l’Institut Français d’Analyse Stratégique.