AD’HOMO Tome 9 “Mes boulots 1976 – 1978” “Routier débutant”

Array
(
    [0] => Array
        (
            [attributes] => Array
                (
                    [attribute_pa_version] => livre-papier
                )

            [availability_html] => 
            [backorders_allowed] => 
            [dimensions] => Array
                (
                    [length] => 
                    [width] => 
                    [height] => 
                )

            [dimensions_html] => ND
            [display_price] => 19.9
            [display_regular_price] => 19.9
            [image] => Array
                (
                    [title] => 9782407013104_1_75
                    [caption] => 
                    [url] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [alt] => 
                    [src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [srcset] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg 399w, https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-204x300.jpg 204w, https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-300x442.jpg 300w
                    [sizes] => (max-width: 399px) 100vw, 399px
                    [full_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [full_src_w] => 399
                    [full_src_h] => 588
                    [gallery_thumbnail_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-100x100.jpg
                    [gallery_thumbnail_src_w] => 100
                    [gallery_thumbnail_src_h] => 100
                    [thumb_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-449x622.jpg
                    [thumb_src_w] => 449
                    [thumb_src_h] => 622
                    [src_w] => 399
                    [src_h] => 588
                )

            [image_id] => 1424180
            [is_downloadable] => 
            [is_in_stock] => 1
            [is_purchasable] => 1
            [is_sold_individually] => no
            [is_virtual] => 
            [max_qty] => 
            [min_qty] => 1
            [price_html] => 19,90
            [sku] => 
            [variation_description] => 
            [variation_id] => 5699408
            [variation_is_active] => 1
            [variation_is_visible] => 1
            [weight] => 
            [weight_html] => ND
        )

    [1] => Array
        (
            [attributes] => Array
                (
                    [attribute_pa_version] => ebook-telechargeable
                )

            [availability_html] => 
            [backorders_allowed] => 
            [dimensions] => Array
                (
                    [length] => 
                    [width] => 
                    [height] => 
                )

            [dimensions_html] => ND
            [display_price] => 9.99
            [display_regular_price] => 9.99
            [image] => Array
                (
                    [title] => 9782407013104_1_75
                    [caption] => 
                    [url] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [alt] => 
                    [src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [srcset] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg 399w, https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-204x300.jpg 204w, https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-300x442.jpg 300w
                    [sizes] => (max-width: 399px) 100vw, 399px
                    [full_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75.jpg
                    [full_src_w] => 399
                    [full_src_h] => 588
                    [gallery_thumbnail_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-100x100.jpg
                    [gallery_thumbnail_src_w] => 100
                    [gallery_thumbnail_src_h] => 100
                    [thumb_src] => https://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2019/03/9782407013104_1_75-449x622.jpg
                    [thumb_src_w] => 449
                    [thumb_src_h] => 622
                    [src_w] => 399
                    [src_h] => 588
                )

            [image_id] => 1424180
            [is_downloadable] => 1
            [is_in_stock] => 1
            [is_purchasable] => 1
            [is_sold_individually] => no
            [is_virtual] => 1
            [max_qty] => 
            [min_qty] => 1
            [price_html] => 9,99
            [sku] => 
            [variation_description] => 
            [variation_id] => 1424312
            [variation_is_active] => 1
            [variation_is_visible] => 1
            [weight] => 
            [weight_html] => ND
        )

)

Livre Broché : 19,90

La peur du vide sociétaire.

Des rencontres étonnantes.

Un partage homosexuel surprenant.

Des hauts et des bas, surtout des bas.

D’un métier à l’autre, apprendre de tout rapidement.

Des périples incertains.

Un nouvel amant, le meilleur. Ou le pire.

La négligence qui entraine les déboires, les déboires qui incitent à la négligence, la boucle est bouclée.

Du moins pour le moment.

Cette période où je deviens adulte à part entière tout en restant adolescent, cette adolescence qui ne veut pas me quitter et que je m’efforce à conserver, ce que je reprochais à Didier je me l’applique.

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

J’emmerde tout le monde mais personne ne le sait, par mes outrances, mes vices, mes débordements, mes excès, mon intempérance, mes actes homosexuels insatiables, mes fringues disparates, mes manières hors-normes, ma grande gueule, mon laisser-aller de crasse parfois, mon vocabulaire de charretier, mon langage des bas-fonds de Paris et mon accent à la con comme certains le disent, je jouis de ne pas en être de ce moule qui moule et formate ces gens qui se sentent obligés de faire comme tout le monde alors que personne n’est comme tout le monde ni même comme personne puisque tout le monde c’est aussi personne qui fait tout ce monde.

**********

Michel c’est un jeune gars né le 8 octobre 1958 qui attire mon attention pour plusieurs raisons, déjà sa jeunesse, il a tout juste dix-huit ans, j’en ai vingt-six bien tassés, il picole autant que moi, il est aussi comme moi quand on a un coup dans les mirettes, on refait le monde à notre manière. Il me drague, il se confie, me raconte sa vie de “gamin” qui n’est pas rose, son père semble être le parfait père autoritaire qui ne supporte pas que son unique fils puisse déroger à ce qu’il exige, ce qui empêche Michel de vivre comme il l’entend. Le problème de Michel pour son père c’est qu’il est homosexuel, quand son père l’a découvert, alors qu’il n’avait que quatorze ans, il lui a mis la raclée du siècle à le laisser sur le carreau, comme si une dérouillée pouvait changer la nature de quelqu’un.

**********

Dans le même temps, un soir que je rentre chez moi, il n’y a plus d’électricité, EDF me l’a coupé, mes factures qui s’entassent et que je néglige. Pour oublier que je dois de l’argent je vais au bistro dépenser à picoler celui qui pourtant m’en sortirait à payer mes factures, je m’en fous, je prends un virage dangereux, je le sais mais pourtant je continue et m’enfonce dans la déprime, j’ai bien la tentation d’aller fermer mon compte à Pigalle mais après avoir payé ce que je dois un peu partout je risque de bouffer le reste en peu de temps pensant m’être sorti d’affaire, quand on picole on fait des conneries, quelque chose me retient d’y aller, je ne sais pas ce que c’est mais c’est certainement l’inconscient de trahir La Jonquille, de trahir ma parole donnée, de trahir ceux qui m’ont fait confiance et surtout ne pas avoir à régaler les autres avec ce que j’ai gagné. Il faut d’abord que je me stabilise.

**********

Le jour se lève à peine, je redescends à la gare, comme pour prendre un train pour nulle part. Le train fantôme de mes rêves, que je ne prendrais pas, de ces trains fantômes magiques qui hantent parfois les esprits de ceux qui sont déboussolés, l’imagination fait le reste, aujourd’hui encore je l’attends ce train, mais je devine de plus en plus lequel il sera, ce sera celui de la mort, celui qui ouvre enfin la vraie porte, celle qu’on voit fermée toute sa vie et derrière laquelle on trouvera ce qu’on cherche, dans l’autre monde, celui qu’on a raté dans le présent.

**********

C’est donc fin juin que je démissionne des Cars Verts, mon chef me dit qu’il va me regretter, la chanson je la connais, on est toujours le regretté de quelque chose ou de quelqu’un mais ça ne dure pas longtemps, les gens indispensables il y en a plein les cimetières.

**********

Il ne faisait que faire des conneries, je me suis dit que tant qu’à faire autant les faire à deux, retapé et fringué avec des vêtements qu’il a piqués à un de ses contacts de Pigalle on a “bossé” de nouveau sur Saint Lazare où il disposait lui aussi d’une piaule dans un hôtel de passe, ainsi qu’un héberge­ment chez un micheton plein aux as de Pigalle, on a encore épongé quelques mecs pour se faire du fric dont on ne manquait jamais durant ces deux mois. Mais la java ça ne fait pas une retraite, les passes diverses ne sont pas déclarées à l’URSSAF, c’est dommage d’ailleurs, la sécu s’en porterait mieux, il y a beaucoup de fric qui circule en quantité et qui leur file sous le nez.

 

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407032099

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

321 pages

ISBN livre

9782407013104

A propos de l'auteur : François Ihuel

François Ihuel

Francois Ihuel est né le 24 Avril 1950 à Paris. Après une enfance difficile de privations, et d’interrogations il rentre dans la vie active dans de mauvaises conditions. L’adolescence chaotique et perverse qu’il a vécue va le desservir mais aussi l’aider. Ses expériences de jeune homme pas comme les autres, heureuses et malheureuses, vont le forger à tout accepter, une école de la vie incomparable. Il passe d’un employeur à l’autre, d’un «métier» à un autre, il apprend tout et rien, il sait tout et rien, il découvre la société, les bons côtés mais surtout les mauvais. Il se forge un caractère sur les navrances humaines et découvre qu’il ressemble aux autres.