Les mémoires d’un enfant du désert

7,9918,90

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de connaissances et de raisons et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité et d’égalité. Moi, qui suis né entre les montagnes et le désert en 1943, ai subi tant de peines parmi un monde mécanique dépourvu de sentiments.

Mon enfance ainsi que le début de ma jeunesse ont été tracés par une suite de flèches vénéneuses que j’ai supportée malgré sa virulence plus d’une décennie comme écolier et collégien. Durant cette période, les peines se sont associées aux malheurs pour faire de moi leur cible préférée. J’avais engagé avec deux fléaux dévastateurs une lutte sans merci, dont, avec le temps, je suis sorti vainqueur, Dieu merci. Cette réussite a été le fruit de deux personnes qui m’ont aidé de près et de loin, en premier ma chère mère, la lionne du désert, que le bon Dieu ait son âme au paradis, et mon invisible amour sans espoir, la biche de l’oasis comme je la nommais.

UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAIT DU LIVRE

Je crois que les individus sont égaux sur deux choses seulement : la vie et la mort. Mais chacun hérite d’un sort différent. Il est déterminé par la manière dont on agit, qui dépasse parfois nos actes physiques et nos paroles.
En la matière, il n’existe pas de ressemblance d’un individu à l’autre, comme on peut en observer pour les traits. L’existence n’est qu’une suite d’expériences que chacun aborde d’une manière personnelle.
De toute façon, les angles d’où l’on contemple la vie sont différents d’une personne à l’autre. Le milieu, le réseau relationnel, les niveaux économique et intellectuel influencent nos choix et nos comportements.
L’individu est malléable de nature, surtout en bas âge, on peut faire de lui le bon ou le mauvais. Nous sommes tous constitués de la même pâte, mais les manières d’agir et de penser ne se ressemblent pas, donc « je suis seul à être moi ».
Puisque nous naissons et nous mourons tous, cela prouve que nous sommes tous issus de la même matière. Dès lors, pourquoi se vanter de sa situation économique et intellectuelle ? Que deviendrait Mozart s’il était né aux îles Samoa ? Un simple berger ou un cultivateur. Pourquoi considérer comme inférieur le démuni ?
Que sommes-nous alors ? Nous ne sommes rien d’autre que des acteurs en pleine expérience, auxquels une force supérieure, dont nous dépendons tous, a assigné des rôles. Eh bien, je m’incline devant le Tout-Puissant !

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407032471

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

209 pages

ISBN livre

9782407013487

A propos de l'auteur : M'Hamed Ben Bih

M'Hamed Ben Bih

L’auteur a vu le jour au mois de mars 1943. Fils d’un couple semi-nomade, il a fréquenté l’école française en octobre 1949. Après l’indépendance de son pays, il quitte l’école et rejoint son père pour l’aider aux travaux des champs. En 1957, le retour à l’école franco-arabe. En décembre 1964, il devient instituteur et exerce en pleine compagne. Après vingt ans de classe, il devient conseiller pédagogique jusqu’à la retraite. Tout au long de sa vie, des lectures variées (journaux, revues, romans) lui ont permis d’améliorer sa connaissance de la langue de Molière qu’il adore depuis l’enfance. En juin 2019, un roman voit le jour Les mémoires d’un enfant du désert (Éditions St Honoré).