Entre choix et destin

7,9916,90

« Ton journal est riche de hauts et de bas, n’est-il pas vrai que derrière les nuages il y a toujours le soleil qui brille. Pascal a dit : “L’homme n’est ange ni bête, mais celui qui veut faire l’ange, il fait la bête”. Et il dit aussi : “Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point”. Tout ceci pour te dire que tu as un grand avenir et que tes parents, tes amis ton pays… ont besoin de toi. Il n’y a pas beaucoup de L. en Tunisie. »
Avant d’achever 27 années d’existence vulnérable sur la planète terre, je ne peux m’empêcher de rapporter mon histoire. Cette longue mémoire est marquée dès l’enfance d’une forte persévérance imposant mes choix contre les innombrables circonstances dictées par les lois du destin. Ce destin à la fois imprévisible et malin ne cesse de mettre des freins à mes ambitions, mais aussi est-il capable de gratifier mes bonnes actions. Je n’en suis pas tellement fière, cependant, si vous vous considérez comme moi : rarement favorisé, mais jamais prêt à baisser les bras, pourrez-vous peut-être, en lisant ce journal, trouver une réponse à la question : la vie est notre choix ou notre destin ?

Effacer
UGS : ND Catégories : , Auteur : .

Extraits du livre

EXTRAITS DU LIVRE

À l’époque, ma mère et ma sœur ne l’avaient jamais mis, et mon père avait commencé à prier Dieu pour la première fois de sa vie quand il était allé en pèlerinage avec la délégation de la santé publique en 1996. Quand je l’avais mis pour la première fois, il ne s’était pas manifesté, il m’accordait une liberté entière dans mon style vestimentaire, tant que ça ne crevait pas son budget. Quant à ma mère, elle n’avait absolument pas adhéré à l’idée. Elle le trouvait moche, et qu’il me rendait encore plus mystérieuse. Mais en réalité, elle avait peur pour moi, car s’était officiellement interdit de le mettre au lycée. En réalité, au lycée, je n’avais pas eu d’ennui à cause de ça. Ma vie se la coulait douce, et tout le monde me respectait, d’autant plus que mes moyennes étaient toujours au-dessus des normales.
Au concours de neuvième, j’avais décroché le premier prix départemental. La cérémonie était organisée dans le bâtiment du comité de coordination de l’RCD (parti politique du président) au centre du département. Ce jour-là, c’était le premier où mon hijab m’avait causé des ennuis. Ça n’avait pas été si grave. Par contre, deux années plus tard, à la sortie de la bibliothèque municipale, je m’étais fait arrêter par deux policiers en civil, et là c’était le dernier jour où je mettais un hijab, avant la révolution.

Ce jour-là était plus mémorable pour moi que le 14 janvier même. Cet après-midi, j’avais fini le dernier examen, et ce soir-là, j’avais fait mes malles pour rentrer chez mes parents, dans cette ambiance de pure instabilité. J’avais avec moi mon amie Rania, qui rentrait dans ma ville natale elle aussi, et deux filles et un garçon qui rentraient dans une autre ville au sud. Traverser la République du nord au sud dans cette ambiance électrique était suicidaire. (page 46 chapitre 8) Je ne sais pas quel con l’avait appelé révolution du jasmin, il aurait du l’appeler révolution des épines, du cactus, ou simplement de la folie. Les gens passaient par des troubles mentaux, y compris moi même. Sans lois ni conscience, c’était l’anarchie totale. Les coups de gueules se succédaient, les grèves s’enchaînaient, et le mot respect avait perdu son sens dans le dictionnaire du tunisien. J’avais personnellement vécu trois situations post-révolution qui m’avaient choquée.

Toi, le mystérieux inconnu, né un certain mois du printemps, qui porte le prénom du plus grand des conquérants, mais également du plus redouté, quelle tempête t’a porté sur mon chemin pour que toute fumée de cigarette jaillisse des fontaines des souvenirs de toi dans les puits de ma pensée, que la vue des bleus sur mes bras me rappelle tes doigts qui les ont causés, et qu’à chaque fois que mon dos me pince, la frayeur dans tes yeux qui scintillaient d’angoisse dans le noir me hante.

Informations complémentaires

Format livre

154 pages

ISBN ebook

9782407035410

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

ISBN livre

9782407016426

A propos de l'auteur : L. Martins

L. Martins

L. Martins est ingénieure consultante et exerce dans le secteur académique et industriel en France depuis 2013. Vu la nature de son métier mobile, elle se trouve souvent dans un environnement international et multiculturel favorisant des rencontres avec des gens extraordinaires. Elle découvre des histoires touchantes venant de sociétés différentes, surtout ayant des valeurs et suivant des mœurs très éloignées de la culture occidentale, mais qui ont le mérite d’être éclaircies.