Ecriture et Progression : un exemple le swing de golf

4,998,90

Cet ouvrage n’est pas un manuel de golf. Il rend compte d’une propriété de l’écriture observée par l’anthropologue anglais Jack Goody : devant une situation, lorsqu’on utilise l’écrit, on aborde celle-ci de façon différente.

L’auteur, dont le niveau de golf stagnait au bout de dix ans et qui voulait progresser, s’est engagé dans cette expérience d’écriture : en trois ans, son handicap a baissé de façon significative.

Ce livre offre un éclairage inédit sur le rôle que peut jouer l’écriture dans une démarche de progression, quelle qu’elle soit.

 

Effacer

Extraits du livre

Cet essai a été écrit pour témoigner d’une certaine façon de tirer le meilleur de soi-même dans un domaine où l’on souhaite progresser. Il pourra intéresser ceux pour qui la période ‘ naturelle’, de l’apprentissage, celle qui a lieu quand on est encore ‘petit ‘ est révolue, mais dont les ambitions de progression restent vives. (page 2)

La formulation (de la pensée) ne comprend aucune description de mouvement. Ce n’est pas un élément nécessaire. Si on a formulé ce que l’on doit avoir présent à l’esprit pour réussir, le corps fait ce qu’il peut avec les moyens dont il dispose. (page 15)

Informations complémentaires

Auteur

Sylvestre Baumgartner

Format livre

37 pages

ISBN ebook

978-2-407-00616-8

ISBN livre

9782407001187

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ecriture et Progression : un exemple le swing de golf”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Sylvestre Baumgartner

Sylvestre Baumgartner

L’auteur, de formation scientifique et golfeur amateur, a fondé l’association « Langage, Ecriture et Golf », proposant à des écoles d’initier les enfants au golf tout en s’exprimant par écrit sur leur pratique de ce sport. Ce projet, encouragé par le Département Sciences du Langage de l’Université de Rouen, a, en 4 ans, concerné environ 300 enfants. Il manquait dans ce cadre le témoignage personnel de l’auteur.