Le dernier voyage

9,9919,90

Naître bohémien ou gitan, c’est être condamné dès sa naissance à une vie marginale en dehors des règles sociétales les plus élémentaires. C’est accepter dès son plus jeune âge de vivre en marge de la société, sans espoir de connaître l’évolution normale d’une jeune fille (ou garçon) dans un monde traditionnel. C’est se sentir coupé du monde par une barrière et des règles infranchissables.                                                                                                                                                           Cela, Louise l’avait bien compris dès son plus jeune âge. Elle connaissait parfaitement la dure loi de son milieu et l’engrenage existentiel dans lequel elle allait évoluer toute sa vie, sans possibilité de s’extirper du fameux cercle patriarcal.                                                                                       Alors, un jour d’automne 1939, après mûre réflexion, elle se lança dans un long combat pour sa liberté et son indépendance.                                                                                                                                   Elle décida de braver l’impensable dans ce clan très soudé : affronter son père, le patriarche, et lui annoncer qu’elle ne supportait plus cette vie d’errance, de précarité, et qu’elle désirait quitter la protection du milieu familial, du clan, pour affronter une nouvelle vie à sa façon.   Si la décision était hardie et dangereuse, la vie à Paris, sa nouvelle destination, allait lui réserver bien des surprises…

En 1940, dans la capitale sous l’occupation allemande depuis quelques mois, cette indépendance tant convoitée mais si loin de la protection du clan ne sera qu’une succession d’épreuves, lesquelles se révéleront tragiques, à mille lieues de ses rêves d’émancipation et de vie meilleure.

Effacer
UGS : ND Catégories : , , Étiquettes : , Auteur : .

Extraits du livre

«  Nous sommes en guerre, Louise !    Que tu te refuses à évoquer cette triste réalité n’enlève rien au tragique de notre situation.

Notre vie prochaine va nous réserver des moments très douloureux.

Il te faudra être courageuse ma chérie, pour notre enfant à venir, pour toi et pour nous.

N’en parlons plus pour aujourd’hui et profitons du temps qui passe sans penser aux lendemains qui nous attendent… »

Informations complémentaires

Auteur

Michel Corand

Format livre

325 pages

ISBN ebook

978-2-407-00504-8

ISBN livre

978-2-407-00006-7

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le dernier voyage”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur : Michel Corand

Michel Corand

Michel CORAND écrit pour son plaisir sur des sujets qui le passionnent. La randonnée cycliste en haute montagne en est une parmi d’autres. Avec son épouse, passionnée de grands espaces et de nature, leur soif de découverte assouvie après avoir visité à vélo bien des pays à travers le monde, ils reviennent à leur premier amour : les Hautes Alpes et participent de façon régulière au Six Jours de Vars. Une organisation taillée à la mesure du couple et dont ils sont tombés farouchement amoureux. Ce livre se veut aussi être un hommage chaleureux à l’épouse tragiquement disparue dans un accident de vélo le 29 octobre 2019. L’auteur est un passionné d’histoire. Très jeune, il a été une victime collatérale de l’occupation allemande. Toute une vie, il a porté malgré lui les conséquences tragiques d’un destin aveugle et cruel. Puis, soixante-quinze années plus tard, ce même destin daigne enfin lui sourire, et par un pur hasard, le met en présence de sa famille biologique. S’ensuivent un pur bonheur et la certitude d’avoir enfin vaincu les difficultés d’un parcours parfois compliqué. Un bonheur bien tardif mais qu’il apprécie à sa juste valeur car il en connaît le prix.