Yves Nicollet

Thumbnail

Cet ouvrage, dense et varié, est surprenant à plus d’un titre. L’auteur se voit sortir des griffes de la schizophrénie, avec l’aide du Tout-Puissant. Si ce Dernier lui a mis à cœur de raconter par écrit ses péripéties, il y a longtemps, accompagnées de multiples citations portant sur le sens de la vie, c’est pour les partager à tous ceux qui se sentiraient concernés, de près comme de loin. Si cela peut aider, l’auteur en serait reconnaissant envers son Créateur, qui reste toujours le même, qui opère des prodiges, tient nos vies entre Ses mains, et ne manque pas d’honorer ceux qui placent en Lui leur confiance. Quelle joie de nous savoir aimés, et que même dans les plus petits recoins du quotidien, Il se tient là, désireux de se révéler toujours plus et de combler nos cœurs de Sa présence, chassant l’obscurité, consumant l’inutile, enlevant toute peur ! Lui qui nous connaît si bien, sait quand la vie nous pèse, quand notre âme se languit, assoiffée de vraie justice… Que Son amour inconditionnel inonde nos prouesses et orne nos défaillances, et que les épreuves qui jalonnent nos existences si fragiles Le révèrent encore davantage ! Oui, ce témoignage le démontre, et on ne le dira jamais assez : au plus bas qu’un enfant de Dieu puisse tomber, c’est dans les bras de son Père ! Puissions-nous être attentifs à Sa parole, et tout particulièrement quand Il chuchote à notre oreille émerveillée : « Je suis là, tu ne crains rien. » Le lecteur se voit invité ici à vivre une passion amoureuse envers son Sauveur.

Voici le seul résultat