Valérie Chébiri

Thumbnail

Ce travail, commencé en 1999 lorsque Mlle Valérie Chébiri participait à un collectif de recherches à l’EPHE, prend forme aujourd’hui. A l’époque, elle se rendait au Service Historique de l’Armée de Terre du Château de Vincennes, ainsi qu’à la Bibliothèque Nationale de Paris, où elle consultait, à la demande et sur bobines, les documents et journaux concernés par ce voyage. Grâce à une patience et une volonté de vingt années de recherches et d’études, voici qu’elle nous révèle aujourd’hui la trame de ce voyage, au travers duquel le personnage de Moussa ag Amastan s’étoffe, et se montre à nous sous un jour nouveau.

Voici le seul résultat