Renée Julia Rémy

Thumbnail

Renée Julia Remy est née en 1932 dans un petit village de la région liégeoise. En mai 1989, elle écrit une petite partie de sa vie pour participer à une émission organisée par une radio de Wallonie. Son texte est sélectionné. Cela a fait revivre en elle ces douloureuses années de guerre ainsi que son enfance : ses parents et ses proches lui dispensaient un amour aussi total qu’étouffant, aussi fort qu’asphyxiant, ce qui a conditionné toute sa vie. La guerre l’a séparée de longs mois de ses parents, sans aucun signe de vie.
En 1997, après la mort de son mari, lui qui était si extraverti, qui mordait, après une enfance malheureuse, dans la vie à pleines dents, qui l’avait arrachée à sa timidité maladive en lui faisant vivre une vie pleine de rebondissements, Renée Julia Remy reprend tout naturellement la plume. Elle écrit, comme une thérapie précise-t-elle, de nombreux romans suivis de son autobiographie.

Voici le seul résultat