Philippe Martin

Thumbnail

Confronté, comme directeur d’institution éducative avec son équipe, à la prise en charge de jeunes personnes en grand danger, prisonnières de situations paradoxales inextricables, il s’est interrogé et a tenté plusieurs pistes de résolution.
Il est maintenant convaincu que les meilleures réussites se trouvent dans et par la société elle-même. Des améliorations heureuses du tissu social, du contexte familial et relationnel humain s’imposent. Sa démarche, ici proposée, est une tentative, certes délicate, de prendre le problème d’où il sort, souvent inconscient, d’un mal fait, banalisé, et de douleurs secrètes.
Partout, la résolution de n’importe quelles tristes et lourdes situations paradoxales relève d’une grande attention et d’interventions globales. Là où chacun peut et doit intervenir.

Voici le seul résultat