Philippe Laporte

Thumbnail

Très tôt, L’auteur s’est découvert une passion pour le Paris insolite, en particulier souterrain. Anciennes carrières, Catacombes, métro, égouts, aqueducs, cryptes, n’ont pas de secrets pour ce titi parisien. En 1998, il explore le plus long monument souterrain de France, l’aqueduc Médicis, et lui consacre une étude approfondie (Editions OCRA). En 2002, il se voit décerner le prix Haussmann 2002 pour l’ouvrage collectif L’Atlas du Paris souterrain (Parigramme).

Voici le seul résultat