Monique et Philippe Dardy

Thumbnail

ALBERT DARDY est né en 1874 à New York, ainé d’une famille Nivernaise et Cosnoise. Fortune faite, la famille revient en France et s’établit à Cosne, dans une maison bourgeoise qui existe toujours. Albert deviendra Architecte de profession, mais était peintre de vocation. Il se lie à CHARLES BOUSQUET, peintre plus âgé, qui aura une grande influence sur son œuvre. Albert épouse en 1899 la sœur de CHARLES, JEANNE BOUSQUET. En 1914, Dardy a 40 ans et deux enfants. Il est mobilisé et restera sous les drapeaux jusqu’en janvier 1919. Il ne réalisera que quelques-uns des tableaux rêvés sur le front « la cote 301 ». Il en accrocha en 1919 à l’Exposition spéciale des artistes mobilisés. Les soucis d’argent le contraignent à une production utilitaire. Démobilisé, le peintre reprend son métier d’Architecte, comme « Architecte-inspecteur des travaux de la Banque de France ». Albert Dardy meurt en 1921, à l’âge de 47 ans.

Voici le seul résultat