Mohamed Saïd Beghoul

Thumbnail

Mohamed Saïd BEGHOUL, géophysicien de formation, a passé une trentaine d’années au sein du groupe Sonatrach, à exercer son métier d’explorateur pétrolier, gravissant l’échelle des responsabilités de simple ingénieur à PDG d’une filiale du groupe, détenue à 49 % par l’américain Halliburton, mais sans pour autant être un militant de la rente pétrolière. Il se posait alors, souvent, la question suivante : « L’Algérie pourrait-elle vivre, un jour, sans pétrole ? »
Il a écrit ce livre pour interpeller les pouvoirs publics algériens sur les menaces socio-économiques qui se profilent à l’horizon 2030-2035 quand les réserves pétrolières ne suffiront plus à satisfaire, à la fois, le marché local et les exportations pour l’achat de la paix sociale.

Voici le seul résultat